Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

The Programme t.2

Auteur
 Peter Milligan (scénario), C.P. Smith (dessin)
Editeur (Collection)
 Wildstorm
Date de parution
 Décembre 2008
Prix
 17.99 $
Nombre de pages
 144
Episodes VO
 The Programme #7-12
Correspondance VF
 Inédit

 

What happens when the new weapons of mass destruction wield super-powers? That's the question posed in this gritty tale as a long-forgotten weapon from the Cold War resurfaces with destruction on its mind. This volume collects the disturbing finale to the engrossing series!

C'est la lutte finale…

La vraie nature de Max, l'un des surhommes créés par les Etats-Unis, lui a été révélée. Lui et Senator Joe savent désormais qu'ils n'ont pas d'autres choix que de lutter contre la menace bolchévique. Cependant, la voix de la communauté noire s'élève dans tout le pays alors que le gouvernement les abandonne à leur sort. Une nouvelle guerre civile est sur le point de commencer…

Peter Milligan continue son étude politique américaine dans les 6 derniers numéros de cette maxi-série. Si, comme dans le précédent tome, ses allégations sont parfois un peu trop simplistes, elles ont le mérite de soulever de manière intéressante le paradoxe américain, pays de libertés acquises dans le sang, la violence et la domination des autres et ce, même sur son propre sol. Ayant donné toutes les informations nécessaires et construit une bonne base précédemment, le scénariste laisse tomber les flash-back à répétition et propose un tournant dans son récit. Ajoutant au conflit entre ces surhommes de nouveaux enjeux sociaux et raciaux, Milligan donne une nouvelle dimension à The Programme et critique, par une parabole, l'inaction du gouvernement américain lors de la catastrophe humanitaire survenue dans l'Etat de Louisiane en 2005. Malheureusement, tout ceci, en plus du reste, amène une masse de sujets bien trop grande à traiter en seulement un peu plus d'une centaine de pages. L'auteur se voit donc obligé d'élaguer son histoire; enchaînant allégrement ellipses et raccourcis, parfois très grossiers. Reste tout de même un sens inné du dialogue qui fait mouche, avec des punchlines pas piqué des hannetons, et un traitement des personnages bien foutu. Dommage que Milligan ait été freiné par le nombre restreint d'épisodes.

Aux dessins, C.P. Smith continue sa mise en image iconoclaste. Utilisant en partie (apparemment) des photos comme base de fond pour ses décors, l'artiste expérimente divers rendus visuels. Si, d'un point de vue purement graphique, ces procédés sont forts intéressants et souvent réussis (superposition de couche, collage, traitement informatique de l'image, etc...), ils ne sont pas toujours les meilleurs supports à la narration que nécessite une bande-dessinée. Se laissant parfois trop aller dans ses délires, Smith semble oublier qu'il est tout de même en train de nous raconter une histoire, et c'est bien dommage... Bien que beau et séduisant, son travail siérait sans doute mieux à des couvertures, en lieu et place d'un récit complet, comme c'est le cas ici. Ceci dit, le bonhomme mérite tout de même le coup d'œil, surtout pour ceux qui aiment s'essayer à de nouvelles expériences.

Imparfaite et parfois bancale, cette œuvre est plutôt à réserver aux fans purs et durs d'espionnage teinté de politique ou alors à ceux qui ne sont pas effrayés par de nouvelles expérimentations graphiques.

Derniers commentaires

You are here: Wildstorm The Programme The Programme t.2
icone_rss