Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

The Authority / Lobo : Le cahier spécial vacances

Authority / Lobo
Auteur(s) Keith Giffen et Alan Grant (scénario), Simon Bisley (dessin)
Editeur (collection)
Panini Comics (100% Wildstorm)
Date de parution
Novembre 2011
Prix 15€
Nombre de pages
200
Episodes VO Lobo Paramilitary Christmas Special ; The Authority/Lobo: Jingle Hell ; The Authority/Lobo: Spring Break Massacre ; WildStorm Winter Special
authority lobo

La saga L’Année Perdue, dont nous vous avons présenté les deux tomes cette année, nous racontait les mésaventures d’Authority, l’équipe pas très orthodoxe de WildStorm ! Cette fois, Keith Giffen sort de sa galerie de personnages violents un héros rendu célèbre par les dessins magnifiques de Simon Bisley : Lobo, le dernier czarnien. Notre créateur d’histoires fortement déconseillées aux âmes sensibles a organisé une rencontre entre ces personnages, autant vous dire que le résultat est détonnant ! Simon Bisley est aussi de la partie !

Lobo smash !

The Authority/Lobo : Le cahier spécial vacances est le titre très original (hum) qu’a trouvé Panini pour cette intégrale des  histoires regroupant l’équipe de super-héros interventionniste la plus frappée du monde du comic-book et le fameux mercenaire extra-terrestre amoral et surpuissant. Le titre original du trade-paperback est « Holiday Hell », il faut avouer que ça sonne légèrement mieux.

On ouvre avec Lobo Paramilitary Christmas Special, une histoire déjantée où Lobo est recruté par le Lapin de Pâques pour abattre purement et simplement le Père Noël, qui fait trop de concurrence au Lapin et à ses autres collègues. Du gros n’importe quoi, parfaitement amoral (les valeurs de Noël sont mises à mal, c’est peu de le dire) et très vulgaire. Du Lobo pur jus, quoi. Il faudra néanmoins attendre la deuxième histoire, The Authority/Lobo : Jingle Hell, pour voir enfin s’affronter le biker mercenaire et l’équipe de Authority ! En effet, la petite Jenny Quantum (la fille du XXIème siècle), tombant sur un comic-book Lobo, va se persuader qu’il existe (d’ailleurs les scénaristes, dans des mises en abyme savoureuses, laissent toujours planer le doute quant à l’existence de Lobo), et le bougre va venir semer la zizanie sur le Porteur. Après cette aventure, nos anti-héros d’Authority, dans The Authority/Lobo : Spring Break Massacre, doutent d’en avoir fini avec l'énergumène. Pourquoi ne pas le piéger sur la planète du Lapin de Pâques ? Mais celle-ci n’existe pas, le Lobo Paramilitary Christmas Special n’étant qu’un vulgaire comic-book (mise en abyme quand tu nous tiens…). Pas grave, dans la multitude de mondes parallèles, on va bien en trouver une qui se rapproche du monde de Pâques, même si la planète est dirigée par un lapin tyran fanatique.

Vous l’aurez compris, ces trois récits du trio maléfique Keith Giffen, Alan Grant et Simon Bisley tiennent leurs promesses ! Les provocations en tout genre, les références osées (à Marvel entre autres), l’humour gras, l’action (très, très gore) sont omniprésents dans cet album qui part à 100 à l’heure et qui ne nous permet pas de nous poser une seconde. Les dialogues, souvent vulgaires, sont savoureux, et Giffen et Grant se font plaisir à ridiculiser nos héros d’Authority, même si la création de Giffen en prend aussi pour son grade. Après, même si le scénario reste plutôt inventif (et original, on ne voit pas ça souvent – heureusement), inutile d’espérer ici autre chose qu’un bon gros délire potache. Mais bon, ça marche. Le trait rugueux, nerveux et chargé de Simon Bisley contribue pour beaucoup à la qualité de l’album, le dessinateur se faisant visiblement très plaisir à dessiner des muscles, des bastons et surtout des lambeaux de corps voltigeant par-ci par-là ! Très détaillé et partant dans tous les sens, l’artiste à même tendance à nous épuiser avec son dessin partant dans tous les sens.

Deux featurettes très plates tirées de Wildstorm Winter Special concluent l’album sur une note fade : une historiette plutôt originale mais pas assez développée de Tom Peyer (dont ce n’est pas le premier récit d’Authority, l’homme ayant déjà remplacé Millar à l’époque) et Cary Nord avec le fameux couple Midnighter et Authority, et une autre historiette très mauvaise cette fois, avec Jack Hawksmoor, de Will Pfeifer et Scott Iwahashi. Autant la première courte était assez sympathique, autant celle-ci aurait pu être virée purement et simplement de l’album.

En bref, un joyeux bordel complètement foutraque et grossier, d’un fun infini. Divertissant mais forcément limité. A vous de voir.

Derniers commentaires

You are here: Wildstorm The Authority / Lobo : Le cahier spécial vacances
icone_rss