Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Y the Last Man t.3

Auteur
   Brian K. Vaughan (scénario), Pia Guerra et Paul Chadwick (dessin) 
Editeur (Collection)
   Panini Comics (100% Vertigo)
Date de parution
   Novembre 2006
Prix
   16.00 €
Nombre de pages
   200
Episodes VO
   Y The Last Man #11-17

 

Yorick Brown, le seul survivant d'un fléau ayant abattu tous les hommes, va-t-il rester unique bien longtemps ? Durant son périple à travers ce qui reste de l'Amérique (et accompagné d'un agent secret du gouvernement, d'une spécialiste du clonage et du singe Esperluette, le seul autre mammifère mâle à avoir survécu), le Dernier Homme s'apprête peut-être à rencontrer des visiteurs venus du ciel : trois astronautes redescendent de la Station Spatiale Internationale, et deux d'entre eux sont des hommes. Le voyage de retour dans une capsule Soyouz vétuste est déjà dangereux en soi, surtout lorsqu'une dangereuse maladie rend peut-être encore la Terre inhabitable. Mais les trois voyageurs pourraient en outre atterrir au milieu d'un conflit international visant à contrôler le stock planétaire de mâles... et il n'est pas dit qu'ils y survivent. 


HĂ©las, pauvre Yorick...

Un petit pas pour l'homme... un grand pas pour l'Humanité? Pas si sûr! La menace des amazones écartée, Yorick se retrouve face à l'armée israélienne qui a toujours considéré comme un progrès social le fait d'être précurseur dans l'art de transformer les femmes en soldats, et qui veut s'assurer la maitrise d'une arme stratégique de premier plan : le dernier homme sur Terre! Miné par la déprime et peu flatté d'être désormais l'homme le plus fort du monde, Yorick, lui, a adopté pour devise "à peu de pouvoirs, peu de responsabilités"! Sur Terre, c'est donc dans une ambiance de fin du monde que se poursuit malgré tout son périple, mais c'est peut être sous terre et dans l'espace que sera ravivé l'espoir.

Complots, trahisons, peur, haine, fanatisme et racisme sont le terreau dans lequel une terre peuplée de femmes veut faire fleurir une nouvelle humanité. Brian K. Vaughan donne de l’égalité homme-femme une illustration que chacun choisira de trouver pessimiste ou lucide. L’auteur fait évoluer la psychologie de ses personnages au fur et à mesure qu’avance son intrigue, fait disparaitre des protagonistes et en introduit de nouveaux, faisant du dernier espoir de l’Humanité un chemin de croix. Au milieu de toute cette pesanteur, Vaughan, toujours très bien servi par le trait réaliste de Pia Guerra, parsème son récit de scènes d’actions et de touches d’humour qui aèrent son propos, allègent la démonstration sociologique et rendent l’ensemble palpitant ! Entre les combats sur le toit des trains, les fusillades, les crashs d’engins spatiaux et les assauts sur des laboratoires secrets, le lecteur de comics averti trouvera un vrai plaisir à reconnaitre les références de Yorick, le dernier Geek sur Terre.

Pia Guerra, Yorick, le Dr Mann et 355 s’octroient une petite pause de 2 épisodes et Vaughan un intérimaire de prestige en la personne de Paul Chadwick, créateur de « Concrete », série publiée chez Dark Horse et dont 2 volumes sont parus en France chez Semic il y a quelques années. Le style de Chadwick prend la suite de Pia Guerra de façon presque imperceptible. Vaughan concentre son histoire en 2 parties sur une compagnie itinérante de théâtre. Après des siècles durant lesquels les femmes étaient interdites sur scène et leurs rôles joués par les hommes, celles-ci se trouvent maintenant forcées de jouer les rôles masculins. Dans un monde sans télévision, des femmes moralistes mais privées de leur Soap préféré vont finalement se retrouver spectatrices choquées d’une pièce avant-gardiste sur… «Le dernier homme sur terre » ! Cette pause dans le récit principal s’offre en guest-stars Esperluette, le capucin de Yorick, et une ninja dont la présence annonce des bouleversements d’envergure dans la suite de l’histoire. Malgré ce ralentissement, un nouvel élan se prépare donc dans la dynamique feuilletonesque de « Y, le dernier homme » et on se précipite sans attendre sur le volume 4 !

Derniers commentaires

You are here: Vertigo Y The Last Man t.3 - Un Petit Pas
icone_rss