Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Y the Last Man t.9

Auteur
 Brian K. Vaughan (scénario), Pia Guerra et Goran Sudzuka (dessin) 
Editeur (Collection)
 Panini Comics (100% Vertigo)
Date de parution
 Octobre 2009
Prix
 13.00 €
Nombre de pages
 144
Episodes VO
 Y the Last Man #49-54

 


Enfin réunis, les deux derniers mâles sur Terre, Yorick Brown et son singe Esperluette, sont sur un bateau pour la Chine, en route pour une réunion tant attendue avec la fiancée de Yorick, perdue à Paris. Mais alors qu'ils s'apprêtent à traverser deux continents de plus avec l'agent 355, leurs autres compagnons de voyage (la biochimiste Allison Mann et son amie Rose) tentent d'arriver au bout d'une autre quête... Elles veulent découvrir l'origine du fléau qui, quatre ans plus tôt, a tué tous les mammifères pourvus d'un chromosome Y. Ce qu'elles trouvent dans un laboratoire secret de Hong Kong est une chose à laquelle aucune d'elles ne s'attendait... une chose qui pourrait signifier la fin, non seulement pour le dernier homme, mais aussi pour l'avenir des mâles sur la planète. Y : Le dernier homme - Terre mère recueille les épisodes 49 à 54 de la populaire série créée par Brian K. Vaughan et Pia Guerra, avec la participation de l'artiste Goran Sudzuka et de l'encreur José Marzàn Jr.

On a enfin l'explication

9ème et avant-dernier tome de la maxi-série Y The Last Man, Y Le Dernier Homme en VF.

 Brian K. Vaughan continue tranquillement à tisser sa toile et à dérouler son récit. En effet, on a l'impression que la trame commencée dans le tome 1 a coulé tranquillement, naturellement. D'ailleurs, la révélation majeure de ce volume, à savoir l'origine du fléau qui a décimé (presque) tous les mâles de la planète n'est pas précédée d'un suspense haletant, et n'est pas suivie d'une réaction surdimensionnée. Là encore,  cette révélation coule de source, suivant ainsi le rythme et la structure du récit, faisant de Y une épopée rare, une histoire bien pensée, du début à la fin.

Alors, certes, la surprise n'est pas énorme, Vaughan avait disséminé ça et là quelques indices. De plus, on peut se poser la question de savoir à quoi va servir le dernier volume, si la révélation majeure a déjà eu lieu. Et pourtant. Outre la quête de Yorick qui est, rappelons le, de retrouver sa petite amie Beth, Vaughan réussit le tour de force de lancer quelques dernières pistes.

 Aux pinceaux, toujours la même team avec Pia Guerra aux dessins et Jose Marzan Jr à l'encrage, aidés sur quelques pages par Goran Sudzuka. Toujours la même douceur dans les graphismes, la même intensité dans les regards, la même expressivité des visages. A noter quelques morceaux de bravoure, scènes de combat et clins d'oeils, entre autres.

 Ce volume est un pur régal tant il confirme la cohérence et l'unité de ce qui restera comme une des grandes maxi-séries du medium, une histoire qu'il est impossible de rater, que l'on soit amateur de comics ou pas. A très bientôt pour le 10ème et dernier tome.

Derniers commentaires

You are here: Vertigo Y The Last Man t.9 - Terre Mère
icone_rss