Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

The Unwritten - t.1 Tommy Taylor and the Bogus...

Auteur
Mike Carey  (scénario), Peter Gross (dessin)
Editeur (Collection)
Vertigo Comics
Date de parution
Janvier 2010
Prix
9.99 $
Nombre de pages
144
Episodes VO
The Unwritten #1-5
Correspondance VF
Inédit

 

Tom Taylor's life was screwed from go. His father created the Tommy Taylor fantasy series, boy-wizard novels with popularity on par with Harry Potter. The problem is Dad modeled the fictional epic so closely to Tom's real life that fans are constantly comparing him to his counterpart, turning him into the lamest variety of Z-level celebrity. In the final novel, it's even implied that the fictional Tommy will crossover into the real world, giving delusional fans more excuses to harass Tom.

When an enormous scandal reveals that Tom might really be a boy-wizard made flesh, Tom comes into contact with a very mysterious, very deadly group that's secretly kept tabs on him all his life. Now, to protect his own life and discover the truth behind his origins, Tom will travel the world, eventually finding himself at locations all featured on a very special map -- one kept by the deadly group that charts places throughout world history where fictions have impacted and tangibly shaped reality, those stories ranging from famous literary works to folktales to pop culture. And in the process of figuring out what it all means, Tom will find himself having to figure out a huge conspiracy mystery that spans the entirety of the history of fiction.

Lire entre les lignes…

Tommy Taylor est le personnage principal d’une série de romans fantastiques devenus un phénomène culturel mondial. Les fans se réunissent sur les forums et lors des conventions pour célébrer et discuter de ces histoires de magies et espérer que leur créateur disparu, Wilson Taylor, refera surface un jour pour leur livrer une nouvelle aventure. Mais il y a un sujet qui obnubile tout le monde : le vrai Tom Taylor, le fils que Wilson a laissé à l’abandon, l’inspiration du garçon magicien héros de ces livres. Tom est désormais adulé et vénéré dans le monde entier comme étant l’incarnation cette légende. Alors que la vie de Tom commence à prendre de mystérieux et dangereux parallèles avec celle de Tommy, il est plongé dans un monde littéraire où la puissance de la narration est aussi forte que n’importe quelle formule magique…

Si vous ne devez commencer qu’une seule nouvelle série cette année, choisissez The Unwritten ! En effet, c’est un Mike Carey en très grande forme qui nous offre ces cinq premiers épisodes étourdissant d’intelligence et de réflexion. Traitant de la création artistique en général et des livres en particulier, The Unwritten propose non seulement une œuvre dense et à multiple niveaux de lecture (rapport entre réalité/fiction, créateur/création, père/fils, etc.), mais également un scénario ‘‘fil conducteur’’ solide et très bien écrit (et n’est-ce pas là le principal ?). L’auteur britannique fait donc d’une pierre deux coups. Car non seulement il permet au lecteur avide de références de se triturer les méninges lors de ce voyage entre la vie et le roman (Mike Carey écrit ici une véritable déclaration d’amour à la littérature). Mais qui plus est, il propose aux autres un récit avec des personnages crédibles, des situations qui sauront parler au cœur de chacun, une évolution diablement bien amenée, et un rythme soutenu (ce qui n’a pas toujours été le cas du bonhomme, cf. son run d’Hellblazer qui a fâcheusement tendance à tirer en longueur sur la fin). Alors bien sûr, avec seulement cinq numéros recueillis ici, il est assez difficile d’affirmer que cette série deviendra un must-have du comic-book, mais en tout cas elle possède tout ce qu’il faut pour le devenir !

Derrière les crayons, Peter Gross (Lucifer avec le même scénariste, ou encore Chosen avec Mark Millar) seconde parfaitement bien Mike Carey. Avec son trait simple et épuré, ou encore son sens du storytelling classique mais très maitrisé, le dessinateur sait ménager ses effets pour mieux soutenir le récit sur de solides fondations. Et c’est seulement dans les moments intenses qu’il souligne une scène ou l’autre, la rendant d’autant plus puissante aux yeux du lecteur. Un travail tout à fait remarquable. A relever également, les magnifiques couvertures de Yuko Shimizu, étranges planches emplies de féérie et qui collent parfaitement au fond d’une œuvre naviguant entre le monde d’un créateur et celui de ses créations.

En bref, pour un début ce The Unwritten se révèle être une complète réussite qui démarre sur les chapeaux de roues et qui, une fois la dernière page tournée, donne envie de s’y replonger de plus belle (ce qu’a fait votre humble serviteur en attendant de pouvoir engloutir le tome suivant - sortie US prévue en août)… The Unwritten : la nouvelle série à suivre de très près chez Vertigo !

Derniers commentaires

You are here: Vertigo The Unwritten t.1 - Tommy Taylor and the Bogus Identity
icone_rss