Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Preacher t.5

Auteur
   Garth Ennis (scénario), Steve Dillon (dessin)
Editeur (Collection)
   Panini (Vertigo Cult)
Date de parution
   Mars 2009
Prix
   26€
Nombre de pages
   240
Episodes VO
   Preacher #27-33, Preacher Special : Cassidy - Blood & Whiskey  

 


Après avoir détruit la base secrète de la toute-puissante organisation du Graal, le révérend Jesse Custer a libéré des donjons Cassidy, son vampire de pote. Il s’apprête maintenant à retrouver sa petite amie Tulip O’Hare, tireuse d’élite, avant de reprendre sa traque d’un Dieu en fuite pour lui réclamer des réponses... Cela, bien sûr, si Tulip lui pardonne de l’avoir abandonnée pour mener sa petite mission de sauvetage.


Entretien avec un Vampire

Ça y est, nous avons enfin franchi le cap de la moitié de Preacher publiée en France. Plus que 4 tomes, donc, qui se font impatiemment attendre.

Ce volume commence avec le one-shot Cassidy : Blood & Whiskeys, qui est bien évidemment centré sur ce fameux personnage qu'est Cassidy, le vampire badass irlandais. Un peu poussif et bizarre au début, on se laisse malgré tout vite emporter par ce joyeux personnage et ses folles histoires, qui revisite agréablement le mythe du vampire. Très bon.

Mais la suite est encore meilleure... Reprenant les épisodes #27 à 33 de la série régulière, on suit notre trio (Casssidy, donc, et le révérend Jesse Custer et sa compagne Tulip), bien décidé à retrouver Dieu pour lui faire payer les horreurs qu'il a commis et le rendre un peu plus responsable à l'avenir. Il vont pour cela partir à la recherche d'un sorcier vaudou afin que Custer en apprenne un peu plus sur Genesis, le fruit des ébats anormaux d'un ange et d'un démon, qui est logé dans la tête de notre révérend. Ajoutez à cela des personnages qui prennent beaucoup plus d'ampleur (Cassidy et Tulip en tête), de vieilles connaissances qui ressurgissent (les scènes hilarantes avec Tête-de-Fion), de l'action à grand renfort de gunfight, des dialogues finement ciselés et justes, de l'humour et de la réflexion... Preacher reste décidément LE road-movie de la bande dessinée, un western fantastique qui ne cesse de nous surprendre et ne nous laisse pas un moment de répit. Probablement ce qu'a fait de mieux le grand Garth Ennis.

Et de son côté, Steve Dillon ne cesse de s'améliorer. Visages expressifs au possible où un seul regard vaut quantité de sous-entendus, narration classique mais ô combien efficace, trait précis, maîtrise des scènes d'actions avec une rare gestion de l'espace lors des scènes de fusillades, le compère de Garth Ennis est l'homme idéal pour ce western décalé, et lui aussi n'aura jamais été aussi bon.

En bref, si vous ne pouvez acheter que 2 ou 3 titres Vertigo, prenez Preacher sans hésiter.

Derniers commentaires

  • Y The Last Man t.10
    Hello, Neat post. There's a problem with your site in internet explorer, wo... Suite...
    21/05/17 - 06h33
    Par Guest
  • Policier puis fantastique.
    Hello, Neat post. There's an issue along with your site in internet explore... Suite...
    14/05/17 - 16h14
    Par Guest
  • Glossaire
    This page really has all of the information I wanted concerning this subjec... Suite...
    04/05/17 - 05h14
    Par Guest
  • Glossaire
    I love your blog.. very nice colors & theme. Did you make this website your... Suite...
    04/05/17 - 01h14
    Par Guest
  • Into The Negative Zone
    I see your page needs some fresh & unique articles. Writing manually is tim... Suite...
    30/04/17 - 18h58
    Par Guest
  • Callipygie ?
    Great goods from you, man. I have understand your stuff previous to and you... Suite...
    29/04/17 - 03h17
    Par Guest
You are here: Vertigo Preacher t.5 - Les Enfants du Sang
icone_rss