Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

King David

Auteur
 Kyle Baker
Date de parution
 2002
Prix
 19.95 $
Nombre de pages
 160
Episodes VO
 King David
Correspondance VF
 Pas de vf à ce jour 

 


Award-winning cartoonist Kyle Baker delivers his latest VERTIGO instant classic! The familiar tale of young David's rise to unprecedented power and popularity while under the paranoid scrutiny of King Saul gets the irreverent - yet biblically accurate - treatment that has made Kyle Baker's work acclaimed by both fans and critics alike.

David has slain his tens of thousands !

Kyle Baker est un auteur malheureusement peu présent en France, à part Why I hate Saturn (chez Delcourt) et Les Bakers (chez Akiléos)... Même son Plastic Man, pourtant gratifié d'un Eisner Award, n'a pas été publié en France. C'est assez regrettable tant ce cartooniste, comme il aime à se faire appeler, a produit, jusqu'à présent, un travail assez conséquent et plutôt éclectique, et ce King David ne déroge pas à la règle.

Oui, il s'agit bien du David personnage de la Bible, roi du peuple d'Israël dans l'Ancien Testament, et surtout connu pour avoir triomphé du géant philistin Goliath à l'aide d'une seule fronde et de cailloux. Kyle Baker a décidé de nous pondre un Graphic Novel sur ce personnage tout sauf quelconque, et, comme nous allons le voir, finalement pas si innocent que ça : Baker commence par le commencement, quand David n'était qu'un harpiste et aida le roi Saül à se défaire des philistins, principalement en battant Goliath, Saül qui deviendra son ennemi par la suite. Le jeune David est alors impétueux, sûr de lui, et guidé par la parole divine. Le récit, à l'aide d'ellipses (beaucoup de "Time passes"), se concentre sur les moments clés de l'histoire du Roi David, sans nous perdre en chemin une seule fois. A travers toutes ces histoires diverses, tantôt plutôt humoristiques, tantôt très sombres, Baker nous fait suivre l'ascension fulgurante de David tout en se concentrant sur sa personnalité : tantôt aimable et serviable, tantôt cruel et sans pitié, David peut aussi bien aider une personne dans le besoin que massacrer sans pitié des villages entiers afin de payer un tribut à un Roi. Le personnage étudié, ici, est, par conséquent, très intéressant, et Kyle Baker nous plonge facilement dans son histoire, qui malgré quelques lourdeurs par moments, reste très plaisante et intéressante à lire.

Sur les dessins, Baker change encore une fois de style, tout en conservant sa "patte", c'est-à-dire des traits très fins, d'aspect fragile, mais en réalité très puissants. Ici, on a droit à des cases séparées des bulles, comme dans Why I hate Saturn, et, de plus, les couleurs utilisées font penser à celles d'un dessin animé : foncées, uniformes. On a réellement l'impression d'avoir à faire à une B.D. tirée d'un dessin animé (style "La B.D. de..."). Cela est aussi dû au fait que Baker a beaucoup recours à l'outil informatique, que ce soit par insertion de textures ou pour multiplier des personnages afin de rendre les armées impressionnantes. Alors oui, il faut s'habituer. Le résultat ne plaira pas à tout le monde, et même pas à grand monde. Pour ma part, je trouve que le genre voulu par Baker peut être très beau par moments, tout comme il peut parfois gâcher la case. Mais, au moins, l'artiste à le mérite d'essayer et de se renouveler, et ce n'est pas donné à tout le monde. Puis, bon, certaines pleines pages sont magnifiques. Et, au delà de la couleur, il reste les sublimes planches de Baker à admirer, qui parvient en quelques traits à capter la majesté du Roi David, sa puissance, son charisme, et qui arrive à faire passer une grande palette d'émotions à n'importe quel visage.

Je crois que vous l'aurez compris, King David est une oeuvre résolument à part. Une oeuvre assez hermétique par son dessin, et surtout sa gestion des couleurs très expérimentale, qui larguera peut-être pas mal de monde, trop habitués aux poncifs habituels, et qui, pour ma part, me fera commander encore d'autres oeuvres portant le nom de Kyle Baker.

Derniers commentaires

You are here: Vertigo King David
icone_rss