Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Hellblazer - Fear And Loathing

Auteur
Garth Ennis (scénario), Steve Dillon (dessin)
Editeur (Collection)
 Vertigo Comics
Date de parution
 Février 1997
Prix
 17.99 $
Nombre de pages
 144
Episodes VO
 Hellblazer #62-67
Correspondance VF
 Inédit

 

Cynical mystic John Constantine has dealt with the dangers of magic and mysticism firsthand. Even with his mastery of the dark arts, he has tasted death many times and barely survived. So when he learns that his niece has decided to follow his dangerous career path, he knows that even greater trouble awaits him. But not even he is prepared for what lies ahead, as he finds himself challenging mad racists, coping with personal betrayals, and attending his own fortieth birthday party with the Swamp Thing.

Mes amis, mes amours, mes emmerdes…

Quand Gemma, la nièce de John Constantine décide de suivre ses pas dans le dangereux monde de l'occulte, c'est seulement le début des ennuis pour son oncle. En effet, le magicien va être confronté à une organisation raciste, des tourments personnels, mais le pire de tout… Son quarantième anniversaire !

Avant Preacher, Garth Ennis et Steve Dillon travaillaient déjà ensemble sur Hellblazer. Et après un premier épisode one-shot durant la période Will Simpson (cf. Lord Of The Dance dans le TPB Bloodlines), voici le premier arc issu de leur collaboration.

En guise d'introduction, End Of The Line (#62) aborde les relations familiales qu'entretient John avec les siens. Toujours en confrontation avec sa sœur, il va essayer de convaincre Gemma d'abandonner la magie tout en faisant des retrouvailles avec un de ses aïeux déjà adepte de la sorcellerie. Par la suite, avec Forty (#63), on suit Constantine le jour de son quarantième anniversaire qu'il pensait devoir passer seul jusqu'à ce qu'il enjambe le pas de sa porte pour retrouver toute une bande de joyeux drilles prêts à festoyer. Avec ces deux épisodes, Ennis montre, plus de deux ans avant Preacher, qu'il était déjà extrêmement talentueux pour écrire des scènes touchantes et justes sur la famille ou les amis, sans jamais pour autant tomber dans le larmoyant ou le pathétique.

On rentre dans le vif du sujet avec Fear And Loathing (#64-66) et son épilogue End Of The Line (#67, et non le titre n'est pas une erreur, c'est bien le même que le #62…). Ici, et contrairement à ce qu'il avait promis à sa belle, Kit est menacée dans son propre appartement après que Constantine ait été mêlé à de sales histoires avec une organisation raciste et l'Ange Gabriel (aka le Snob). Dans ce récit, Ennis utilise son histoire de magouille et de petite vengeance personnelle comme prétexte pour montrer un homme (Constantine) incapable d'apprécier le moment présent, se sentant comme obligé de se foutre dans la mouise et qui, au final, va détruire l'une des seules choses de bien qu'il avait construit dans sa vie (soit, ici, sa relation avec Kit). Le scénariste nous montre ainsi une nouvelle facette d'un personnage qui, quelque part, se complait dans son malheur. Un traitement vraiment bien amené et qui permet de relancer l'intérêt de la série.

Aux dessins, Steve Dillon fait des merveilles. Alors, bien évidemment, il n'a pas encore atteint sa maturité artistique, ce qui fait que son trait n'est pas encore assez épuré et est quelque peu ''pollué'' par une surabondance de détails inutiles (notamment dans les visages). Mais, malgré ces maigres défauts, le reste est déjà bien en place. Et quel reste ! Notamment ce storytelling impeccable qui fait que le lecteur est carrément happé par la narration de l'histoire, tellement qu'il en devient impossible de décrocher la tête du recueil. Une association scénariste-dessinateur qui commence très bien !

En bref, avec l'arrivée de Steve Dillon sur la série, le run d'Ennis, qui était déjà fort appréciable pour ses scénarios, devient presque indispensable quand ceux-ci sont mis en image avec talent comme c'est ici le cas.

Derniers commentaires

  • Y The Last Man t.10
    Hello, Neat post. There's a problem with your site in internet explorer, wo... Suite...
    21/05/17 - 06h33
    Par Guest
  • Policier puis fantastique.
    Hello, Neat post. There's an issue along with your site in internet explore... Suite...
    14/05/17 - 16h14
    Par Guest
  • Glossaire
    This page really has all of the information I wanted concerning this subjec... Suite...
    04/05/17 - 05h14
    Par Guest
  • Glossaire
    I love your blog.. very nice colors & theme. Did you make this website your... Suite...
    04/05/17 - 01h14
    Par Guest
  • Into The Negative Zone
    I see your page needs some fresh & unique articles. Writing manually is tim... Suite...
    30/04/17 - 18h58
    Par Guest
  • Callipygie ?
    Great goods from you, man. I have understand your stuff previous to and you... Suite...
    29/04/17 - 03h17
    Par Guest
You are here: Vertigo Hellblazer Hellblazer vol.1 Fear And Loathing
icone_rss