Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Fables t.7

Auteur
   Bill Willingham (scénario), Mark Buckingham, David Hahn & Lan Medina (dessin) 
Editeur (Collection)
   Panini (100% Vertigo)
Date de parution
   Mars 2009
Prix
   13.00 €
Nombre de pages
   128
Episodes VO
   Fables #36-41 

 


Après avoir repoussé la première incursion de l’Adversaire dans leur communauté, les habitants de Fableville fourbissent leurs armes, conscients que la guerre est imminente. Mais l’un d’eux fait cavalier seul et s’aventure dans les anciens Royaumes, au cœur même du territoire ennemi... où il découvre enfin la véritable identité de l’Adversaire !


Un jour je serai un vrai petit garçon !!

Après la semi-déception du précédent tome, j'attendais beaucoup de ce tome 7 pour savoir si  oui ou non la série valait la peine qu'on la continue. Heureusement, et merci messieurs Willingham et Buckingham, la réponse est oui et plus que oui !

Willingham a arrêté les dialogues trop bavards et ennuyeux pour nous proposer une vraie intrigue à base de révélations très intéressantes, le tout orchestré de main de maître : on délaisse ici Fableville et surtout Bigby et Blanche-Neige pour se concentrer sur le Royaume, où un Fable s'est infiltré et parcourt ses domaines, bien décidé à retrouver l'Adversaire et à en découdre avec lui ! Willingham nous fait faire un tour d'horizon de ce Royaume par l'intermédiaire de ce Fable et, entre références littéraires, dialogues teintés d'humour, suspens, action, aventure, il n'oublie aucune recette pour faire de cet album une excellente aventure fantastique ! Et il n'en oublie pas moins de développer ses personnages, avec un épisode inséré dans l'arc, qui est centré sur Fableville et ses protagonistes.

Mark Buckingham, quant à lui, nous prouve une fois de plus, de son côté, qu'il n'est réellement à l'aise que sur cette série qui lui donne l'occasion d'explorer toute l'étendue de son talent. Entre une mise en page variée mais toujours intelligente et un trait souple et virtuose, son style est une véritable bouffée d'air frais qui sait s'adapter à toutes les situations.

En bref, si vous avez été déçu par le tome 6, n'hésitez pas pour autant à vous prendre la suite, puisque celle-ci devance largement toutes les attentes, à base entre autre de révélations aussi intéressantes que surprenantes !

Derniers commentaires

  • Don Rosa et les canards
    Adsense is ideally suited for when your website has a direct focus. This sh... Suite...
    17/02/19 - 05h20
    Par Guest
  • Criminal t.1 - Lâche !
    The other important aspect is to be certain that your website is content ri... Suite...
    17/02/19 - 01h58
    Par Guest
  • Fury
    Hey There. I found your weblog the use of msn. This is a really well writte... Suite...
    17/02/19 - 00h20
    Par Guest
  • Fioutch
    Greetings! I've been following your weblog for a while now and finally got ... Suite...
    16/02/19 - 23h21
    Par Guest
  • J'ai toujours rêvé d'être un G...
    Hey there! This post could not be written any better! Reading this post rem... Suite...
    16/02/19 - 19h24
    Par Guest
  • Péché mignon
    I think this is among the most vital info for me. And i'm glad reading your... Suite...
    16/02/19 - 16h29
    Par Guest
You are here: Vertigo Fables t.7 - Les Royaumes
icone_rss