Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Doom Patrol vol.2, t.3

 

Auteur
 Grant Morrison (scénario), Richard Case (dessin) 
Editeur (Collection)
 DC (Vertigo)
Date de parution
 Novembre 2005
Prix
 19,99 $
Nombre de pages
 192
Episodes VO
 Doom Patrol #35-41
Correspondance VF
 Inédit



 
The World's Strangest Heroes continue their adventures in this third volume collecting Grant Morrison's career-launching run on DOOM PATROL. Reprinting issues #35-41 of the series, DOWN PARADISE WAY features the debut of Danny the Street, the first appearance of Flex Mentallo, and, through it all, an incredible saga of cosmic war and super-evolving consciousness

Les Routes du Paradis???

Continuons donc notre bonhomme de chemin avec Crazy Jane, Robot Man, Rebis et les autres freaks formant l’équipe super-héroïque la plus déglinguée de tous les temps : Doom Patrol !

Pas de grosses innovations du côté de Richard Case. Aucune (r)évolution graphique transcendante. Par contre, le style du bonhomme reste agréable à l’œil. Le dessinateur sert le scénario sans en faire trop quand ce n’est pas nécessaire, mais tout en sachant se lâcher (notamment au niveau de la mise en scène) quand l’histoire le permet. Certainement pas un artiste incontournable, mais un très bon artisan. Le seul réel point négatif du dessin ne peut d’ailleurs pas lui être reproché puisqu’il s’agit de la colorisation (effectuée par Daniel Vozzo)  qui n’est pas toujours très subtile. Mais bon, c’était le début des 90’s… Donc ceci explique peut-être cela…

Morrison, pour sa part, ne lâche pas la bride. Bien qu’au premier abord il puisse paraître moins fou que le précédent, ce recueil nous offre son lot d’idées abracadabrantes et de situations ubuesques. Autant The Painting That Ate Paris était très axé sur le domaine de l’art, autant ce Down Paradise Way possède de très fortes résonances religieuses et philosophiques. Parallèlement à ce fond très dense et propice à plusieurs niveaux de lectures, des personnages hauts en couleur continuent à défiler. Dans un premier temps, nos héros vont sauver Danny The Street (une rue consciente et pouvant se matérialiser selon l’envie) de la folie de Mr. Jones & The Men From N.O.W.H.E.R.E (des exterminateurs d’excentricités et d’anomalies)… Plus tard, suite au réveil de Rhea, la Doom Patrol sera prise dans une guerre entre The Geomancers Of The Kaleidoscopes et The Anathematicians Of The Orthodoxy… A noter également dans ce recueil, la première apparition de "The Man of Muscle Mystery", j’ai nommé Flex Mentallo!

A priori, le TPB précédent était meilleur, mais mieux vaut attendre d’avoir lu les 6 recueils pour se faire une vue d’ensemble du run de Morrison sur cette série.

Derniers commentaires

You are here: Vertigo Doom Patrol vol.2 t.3 - Down Paradise Way
icone_rss