Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Capote in Kansas

AuteursAnde Parks (scénario) et Chris Samnee (dessins)
Editeur (Collection)
Akiléos (Regard noir & blanc)
Date de parution
Février 2006
Nombre de pages
128
Prix15 €
Episodes VO
Capote in Kansas (Oni Press)

 

capote in kansas

 

Quand il est publié en 1966, le roman de Truman Capote, De Sang-froid - le récit d'une affaire criminelle que l'auteur a reconstituée en s'immergeant pendant des mois dans la bourgade de Holcomb et en interrogeant d'innombrables témoins, dont les coupables - devient immédiatement un best-seller et un monument de la littérature américaine. Capote in Kansas se penche sur le séjour de Truman Capote au Kansas, sur son monumental travail d'enquête et la façon dont il a été capable de construire son récit. Capote in Kansas s'ouvre en 1959, avec un Capote qui est déjà au centre de la vie littéraire new-yorkaise. Intrigué par le massacre de la famille Cuttler, il voit là une histoire à même de servir son projet d'écrire un roman d'un nouveau genre. Il abandonne alors son amant et part pour le Kansas avec une amie d'enfance, Nelle Harper Lee, laquelle travaille également sur un roman.
Capote est maniéré, il est souvent maladroit avec les gens d'une communauté déjà très remontée par le drame qui les touche. Bientôt, il se demande même s'il a le droit de raconter cette histoire. Mais une "muse" fantômatique l'aide à se rapprocher des habitants, au moment où il se lie avec l'un des tueurs emprisonné, Perry Smith.
Avec Capote in Kansas, le lecteur s'attache aux faits, les faits à l'image de Truman Capote, et s'identifie totalement à un personnage fascinant et plein de contradictions, un des plus grands auteurs américains du XXème siècle.

Sobre et profond à la fois...

Une belle petite claque ! Contant la genèse de ce qui fit apparaître le roman de non-fiction De Sang Froid de Truman Capote (pour lequel il prit beaucoup de temps et eut beaucoup de mal à se remettre), ce livre se veut avant tout juste et parfaitement maîtrisé. Le peu de dialogues et la brièveté apparente de l'histoire ne sont qu'une façade derrière laquelle se trouve la plume extrêmement inspirée de Ande Parks. Il arrive à faire ressortir les émotions et les caractères des protagonistes en seulement quelques lignes là ou d'autres auraient mis quelques épisodes (je ne vise personne ^^). Le tout est rempli d'émotion mais sans aucun voyeurisme malsain, l'ensemble est pudique, sobre, tout en restant rigoureux et réaliste. Bien sûr je me demande s'il n'aurait pas du être plus long (une centaine de pages, c'est court) mais devant une telle maîtrise je pense que non, un récit plus long aurait ajouté une lourdeur dispensable.


Niveau dessins, Chris Samnee maîtrise extrêmement bien le noir et le blanc et le médium du dessin, il n'y a donc rien à en redire, il fait également son travail avec beaucoup de pudeur et même si le sujet peut facilement être détourné vers du malsain, ça n'est pas le cas ici, les auteurs n'ont pas joué la facilité. Du très beau travail.


En bref, si vous voulez découvrir une oeuvre touchante, sensible car tellement réelle, et juste à la fois, contant les tribulations d'un petit village bouleversé par un tragique évènement, procurez-vous Capote in Kansas.

Derniers commentaires

You are here: Oni Press Capote in Kansas
icone_rss