Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

X-23

Auteur
 Craig Kyle & Kyle Yost (scénario), Mike Choi (dessin)
Editeur (Collection)
 Panini (100% Marvel)
Date de parution
 Novembre2007
Prix
 13.50 €
Nombre de pages
 160
Episodes VO
 X-23 : Target #1-6

 

"La jeune X-23, clone en jupons de Wolverine, essaie de reconstituer le puzzle sanglant de son existence. Après avoir fui le complexe où elle a été conçue, X-23 se bat pour se construire une vie à elle. Mais quanti on a toujours vécu dans l'ombre de la mort, peut-on échapper aux ténèbres ?" Cet album rassemble tous les épisodes de la maxi-série X-23 : TargetX, écrite par les créateurs du personnage, Craig Kyle et Chris Yost, et illustrée par le dessinateur phare de Top Cow Productions, Mike Choi. Les couvertures originales, la biographie des auteurs et un bonus exceptionnel complètent le programme.

Marvel chez Victoria's Secrets

Ce 100% Marvel regroupe la mini-série en 6 parties X-23:Target X, qui fait le lien entre la série NYX et l'arrivée d'X-23 chez les X Men. Elle est scénarisée par les "papas" d'X-23, Craig Kyle et Chris Yost, qui ont créé le personnage dans la série animée X Men Evolution.

X-23 est retenue prisonnière par le SHIELD, interrogée par Captain America sous le contrôle de son avocat Matt Murdock (il n'y a qu'un seul avocat dans tout l'univers Marvel ?). Cap veut faire la lumière sur un meurtre collectif orchestré sous ses yeux par un mystérieux tueur, cela nous donne le prétexte pour qu'X-23 nous raconte une tranche de vie. Enfin, tranche ... Ce sont plutôt ses ennemis qu'elle découpe en tranches. Et ce, tout au long de l'histoire. Histoire d'adaptation d'une"créature", créée et entraînée dans le seul et unique but de tuer, à un monde"normal", au sein d'une famille, dans un lycée classique. La rivalité entre l'inné et l'acquis, en somme. Le récit n'est pas mauvais, même s'il se lit très vite. Ce n'est pas du Morrisson, vous l'aurez compris ...

Par contre, grpahiquement, c'est beau, très Top Cow-like (d'ailleurs, le dessinateur, Brandon Choi, est issu de cette maison d'édition), les couleurs fusent, c'est très lumineux. Le problème est là, d'ailleurs ... L'ambiance est en totale inadéquation avec le récit. Là où on devrait avoir un graphisme sombre, ou alternant avec le lumineux, afin d'emphaser les scènes du récit, on a droit à un défilé de top-models se déplaçant avec grâce dans un univers bariolé. Ce qui n'est pas dérangeant pour les personnages féminins (disons qu'on a l'habitude), voire pour Captain America ou Matt (quoique ...) devient carrément grotesque quand on regarde le Caïd ou Wolverine, les 2 ayant le potentiel pour intéresser Angelina Jolie ... Du coup, on a un gros décalage entre le scénario assez gore, classé "pour lecteurs avertis" et un graphisme ultra lisse qui plaira surtout aux jeunes ados.

Un bon petit récit sans suspense, gâche par un graphisme trop conventionnel, trop années 90, en totale inadéquation avec son récit. Dommage. A réserver aux fans, d'occasion.

Derniers commentaires

  • Don Rosa et les canards
    Others do it to bring attention recommended to their business programs. I'v... Suite...
    17/06/19 - 14h01
    Par Guest
  • Bourrin?
    A friend asked mee sometimes ago why I have decided to operate a blog for m... Suite...
    17/06/19 - 11h17
    Par Guest
  • Bourrin?
    Unless, of course, is from what, for instance the resort towns in peak seas... Suite...
    17/06/19 - 11h05
    Par Guest
  • Don Rosa et les canards
    Hello there, I discovered your blig by the use of Google while lookin for a... Suite...
    17/06/19 - 10h10
    Par Guest
  • Retour sur la glace
    Medical billing:pay fees buyer their billing software. Its one off the reme... Suite...
    17/06/19 - 09h58
    Par Guest
  • Bourrin?
    In these situations, moment has come best to attend and see for enough time... Suite...
    17/06/19 - 08h04
    Par Guest
You are here: Marvel X-23
icone_rss