Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

World War Hulk

Auteur
   Greg Pak (scénario), John Romita Jr (dessin) 
Date de parution
   2007
Prix
   24.99 $
Nombre de pages
   224
Episodes VO
   World War Hulk #1-5
Correspondance VF
   World War Hulk t.1 à 5 (Ed. Panini)  

 


An epic story of anger unbound! Exiled by a group of Marvel "heroes" to the savage alien planet of Sakaar, the Hulk raged, bled and conquered through the pages of last year's "Planet Hulk" epic, rising from slave to gladiator to king. Now the Hulk returns to Earth to wreak his terrible vengeance on Iron Man, Reed Richards, Doctor Strange, Black Bolt - and anyone else who gets in the way. Stronger than ever, accompanied by his monstrous Warbound gladiator allies, and possessed by the fiercest and purest rage imaginable, the Hulk may just tear this stupid planet in half.


Pif ! Bang ! Boum !

On nous promettait un prochain grand event Marvel digne de son prédécesseur, à savoir Civil War, on en est très, très loin.

Déjà, il faut avouer qu’on est très loin de la richesse réflexive de Civil War et même de son intensité émotionnelle qui en faisait un event résolument haut de gamme. Alors que là, on a seulement droit à de la baston, de la baston et encore de la baston.

Les lecteurs qui pensent qu’on ne peut que faire un récit bourrin avec un personnage comme Hulk auront raison pour cette fois (alors que mince, quand on lit des choses comme le Incredible Hulk de Bruce Jones on ne peut que s’attendre à mieux de ce WWH), tandis que les autres seront juste déçus. Déçu parce que Greg Pak ne sait que tirer la même ficelle sur toute la mini-série et ce jusqu’à la fin : un adversaire pour Hulk, Hulk écrase, et un adversaire suivant, et ainsi de suite. Tout va beaucoup trop vite jusqu’à faire dégager une impression très brouillonne de l’ensemble, avec de la pseudo-émotion beaucoup trop téléphonée pour être crédible.

 

Même John Romita Jr, artiste que j’apprécie beaucoup en temps normal, avec son trait si atypique pour un illustrateur mainstream, verse aussi dans le registre du brouillon tant on sent son dessin exécuté hâtivement. Il maîtrise néanmoins très bien son art, comme d’habitude, et est peut-être l’illustrateur idéal pour nous faire sentir toute la puissance qui se dégage des affrontements. Mais le sentir faire son travail à la va-vite de cette manière est vraiment désagréable. Mais John Romita Jr restant John Romita Jr, le boulot fourni reste très correct.

 

En bref, si vous voulez de la baston, vous allez être servis, et cet event est même une double ration dans le genre. Mais quand celle-ci n’est finalement pas si prenante que ça, et qu’en plus il n’y a même pas un semblant d’once de réflexion derrière, on se demande vraiment si tout cela valait la peine.

Derniers commentaires

  • Le poivrot de l'espace !
    So you've to serve their needs (ie, the requirements of their audience). A ... Suite...
    18/06/19 - 12h48
    Par Guest
  • Fury
    After all, it sometimes sounds fish oil can everything but clean your house... Suite...
    18/06/19 - 09h19
    Par Guest
  • Fury
    Thus, you need to be soft spoken and polite using your partner. When they w... Suite...
    18/06/19 - 09h19
    Par Guest
  • Fin de X-Force...
    If visitors only spend 2 seconds on top of your page and click away, seems ... Suite...
    18/06/19 - 07h28
    Par Guest
  • Deadpool_az
    Go shopping - are not getting anxious and remember hurrying can establish w... Suite...
    18/06/19 - 07h26
    Par Guest
  • Fury
    Poker game is actually of essentially the most entertaining game in online ... Suite...
    18/06/19 - 06h10
    Par Guest
You are here: Marvel World War Hulk
icone_rss