Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Spider-Man & Wolverine

Auteur
   Brett Mathews (scénario), Vatche Mavlian (dessin) 
Editeur (Collection)
   Panini Comics (100% Marvel)
Date de parution
   Janvier 2004
Prix
   8.99 €
Nombre de pages
   96
Episodes VO
   Spider-Man & Wolverine #1-4

 


Oui, Wolverine est un jour éperdument tombé amoureux… Mais en guise de St Valentin, il se retrouve ligoté, humilié, battu. Une terrible expérience dont le tirent Spider-Man et… Nick Fury (!). La confrontation de Spidey l'humaniste torturé et Wolverine l'orgueilleux patenté est aussi inattendue que truculente ! Une histoire complète pour une chute parfaite.


Swip and Snikt

Une mini-série centrée sur les deux personnages que sont Spider-Man et Wolverine, en voila une idée originale, surtout que ces deux héros sont rarement utilisés par les auteurs de la Marvel !

C'est Brett Matthews et Vatche Mavlian qui s'y collent, la même team qui nous avaient concocté un sympathique petit one-shot, Spider-Man & Daredevil. Matthews utilise la recette peu originale de l'interrogatoire dans cette mini-série, où Spider-Man & Wolverine sont interrogés sur ce qu'il s'est passé. Censée nous tenir en haleine jusqu'à ce que nous sachions vraiment dans quoi se sont embarqués nos deux compères, cette technique montre vite ses limites et rend le récit beaucoup trop linéaire. Il en ressort donc un scénario très classique, pas forcément emballant, qui se laisse lire mais n'attendez surtout rien de plus, juste une aventure plutôt exotique où Matthews nous embarque dans différents pays, gros clichés à l'appui.

Vatche Mavlian sort un peu plus du lot, heureusement. Son style très particulier arrive à remporter l'adhésion, avec un trait réaliste semi-grotesque très détaillé et des poses et mises en pages très iconiques. Il utilise beaucoup le noir et blanc et nous sert des compositions de planches très dynamiques à forte inspiration manga, alors que son trait en lui-même sent plus le franco-belge. Malheureusement, beaucoup de planches semblent baclées et l'artiste semble s'être fatigué au fur et à mesure de son travail, puisque les planches du dernier épisode sont loin de valoir celles du premier. Mais l'artiste a néanmoins un gros potentiel.

En bref, un récit très classique rattrapé par une mise en image plutôt savoureuse même si non exempte de défauts. Juste moyen.

Derniers commentaires

  • Don Rosa et les canards
    Others do it to bring attention recommended to their business programs. I'v... Suite...
    17/06/19 - 14h01
    Par Guest
  • Bourrin?
    A friend asked mee sometimes ago why I have decided to operate a blog for m... Suite...
    17/06/19 - 11h17
    Par Guest
  • Bourrin?
    Unless, of course, is from what, for instance the resort towns in peak seas... Suite...
    17/06/19 - 11h05
    Par Guest
  • Don Rosa et les canards
    Hello there, I discovered your blig by the use of Google while lookin for a... Suite...
    17/06/19 - 10h10
    Par Guest
  • Retour sur la glace
    Medical billing:pay fees buyer their billing software. Its one off the reme... Suite...
    17/06/19 - 09h58
    Par Guest
  • Bourrin?
    In these situations, moment has come best to attend and see for enough time... Suite...
    17/06/19 - 08h04
    Par Guest
You are here: Marvel Spider-Man & Wolverine
icone_rss