Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

She Hulk vol.4 t.1 Time Trials

Auteur
 Dan Slott (scénario), Juan Bobillo (dessin #1-3 et 5) et Scott Kolins (dessin #4)
Date de parution
 Juin 2006
Prix
 14.99 $
Nombre de pages
 136
Episodes VO
 She-Hulk vol.4 #1-5
Correspondance VF
 Inédit


 

Join She-Hulk as she deals with the bizarre legal problems of the Marvel Universe! Strange twists, exciting adventures and lots of guest-stars! See why Aint it Cool News says, “She-Hulk is the best comic Marvel publishes today.” And She-Hulk isn’t the only one returning. Get ready, True Believer! Hawkeye’s back! We kid you not! So why is Clint Barton giving Jen Walters such a hard time? And how is his fate tied in to She-Hulk’s latest case? Featuring guest appearances by the New Avengers and Cassie Lang (Stature from YOUNG AVENGERS)

Du tout bon pour Dan Slott

Après un troisième volume comprenant seulement douze épisodes, Marvel s'est décidé à relancer She-Hulk pour un quatrième volume, avec, heureusement, la même équipe que pour le vol.3., c'est-à-dire Dan Slott et Juan Bobillo.

Dan Slott, on l'avait compris dans le vol.3, s'éclate complètement avec les possibilités offertes par le médium, et prouve qu'on peut se servir de la continuité avec intelligence et avec humour. Ici, le premier arc (qui comprend quand même les deux tiers de l'album) est du délire pur et simple à base de voyages dans le temps. Pensez: Miss Hulk doit défendre une personne (elle est avocate, pour ceux qui ne sont pas au courant - et dans un cabinet pour affaires paranormales) qui a tenté de tuer une personne en lui tirant dans le dos et à bout portant. Mais celle-ci réplique qu'elle a agi en légitime défense, puisque cette personne allait le tuer dans le futur. Ajoutez à cela un procés intemporel, et Oeil de Faucon en juré avant qu'il ne meure lors de la crise des Vengeurs (l'épopée Avengers Dissasembled), des tonnes d'humour et de casses-têtes spatiotemporels, le tout sans oublier la petite personne de Jennifer Walters, que Slott épaissit et rend très intéressant, et on a droit à un des meilleurs comics mainstream de la décennie, tout simplement. Le tout grâce aussi au trait assez particulier mais très agréable de Bobillo, tout en rondeur.

Je n'en dis pas plus, mais dans l'histoire Miss Hulk se voit elle-même devenir accusée, et, comme l'épisode #3 de ce volume 4 est aussi le centième épisode des séries Miss Hulk tout volumes confondus (vous me suivez), on a droit à un épisode anniversaire très sympathique, et très drôle encore une fois, revenant tout en légèreté sur la vie et les amis de Miss Hulk. On a droit à pas mal de références, forcément, allant des touts premiers Savage She-Hulk en passant par les Sensationnal She-Hulk de John Byrne. Et pour le coup quelques artistes ont prêtés leurs coups de crayon ((Amanda Conner, Mike Mayhew, Lee Weeks, Eric Powell...).

L'épisode 4, est, lui, un peu en dehors du reste, car, bien que s'insérant parfaitement dans l'histoire, il explique plus en détail une aventure assez récente des Vengeurs (The Search for She-Hulk, Avengers vol.3 #72-75), où Miss Hulk avait carrément pété les plombs. Un récit plus grave cette fois, que j'ai trouvé un peu bateau. C'est pour le coup Scott Kolins qui s'y colle, un choix logique puisque c'est lui qui s'était chargé des illustrations de Search for She-Hulk. Son trait est très atypique, pour ma part j'apprécie assez ce qu'il fait mais beaucoup ne le supportent pas.

En bref, de l'humour, de la légèreté, du fun, et pourtant des récits très intelligents utilisant la continuité non pas comme un poids mais comme un avantage. She-Hulk de Slott, un RDV à ne surtout pas manquer.

 

If you don't read this book, She-Hulk's gonna come to your house and rip up all your X-Men.

Miss Hulk revient pour un quatrième volume avec Dan Slott au scénario et Juan Bobillo aux dessins comme pour le précédent volume. Ce nouveau volume est donc en continuité directe avec l'ancien. La tour où travaille Jennifer Walters/Miss Hulk en tant qu'avocate a été reconstruite, ce qui lui permet de reprendre ses activités. La plupart des scènes se passent dans New York et Central Park, soit l'endroit où je l'ai acheté et lu. Pour sortir de ce hors-sujet, pour les fans de continuité, ce volume se passe au début de la série New Avengers de Bendis. Dans ce volume, Miss Hulk combattra dans la première partie des juges, quelle que soit leur juridiction, puis aidera deux personnes à se sentir mieux dans leur peau grâce au docteur Léonard Samson.

Hors la partie avec Kollins, c'est plutôt bien niveau dessins avec un graphisme assez simple de Bobillo, mais fluide et plutôt dynamique. Niveau scénario, c'est bien aussi, même très bon sur certains points mais je sais pas, j'ai été quand même un peu déçu par certaines choses même si ça reste de la BD au-dessus du panier. Même si bon, Kolins faudrait lui couper les mains ou alors lui proposer d'arrêter de dessiner.


En résumé, un bon comics bien sympa peut-être un cran en dessous du précédent volume.

Derniers commentaires

You are here: Marvel She-Hulk vol.4 t.1 - Time Trials
icone_rss