Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Punisher vol.6 t.2 - La Guerre des Taxis

Auteur
  Steve Dillon (#7), Rom Zimmerman et Manuel Gutierrez (#8), Tom Peyer et Mike Lilly (9-12)
Editeur (Collection)
  Panini Comics (100% Marvel)
Date de parution
  Novembre 2002
Prix
  12 €
Nombre de pages
  144
Episodes VO
  Punisher (vol.6) #7-12

 

 

De l'action, de l'action et encore de l'action ! Ça commence avec le Punisher et Al Capone invité par Ron Zimmerman et Mike Lilly ! Ça continue avec un épisode mouvementé écrit et illustré par Steve “Preacher” Dillon. Et ça se termine avec la saga en quatre chapitres La Guerre des taxis de Tom Peyer et Manuel Gutierrez !

Le Punisher sans Ennis??

Eh oui, on a droit ici aux seuls épisodes du Punisher (vol.6) non scénarisés par Garth Ennis. Ceux-ci ne sont même pas sortis en TPB aux Etats-Unis, mais Panini a, lui, préféré en faire profiter ses lecteurs. Sûrement parce que les précédents Punisher se sont bien vendus, mais on n'est pas là pour parler de ça. Et puis, dans l'ensemble, ce volume est plutôt correct.

On commence donc avec un épisode sans parole de Steve Dillon, datant du mois de févier 2002, le mois 'Nuff Said chez Marvel, où toutes les revues régulières, pour favoriser l'expression artistique (ou un truc comme ça), étaient sorties sans une once de dialogues. On a donc le droit à une histoire très banale, quasi anecdotique, mais qui nous permet de profiter du trait précis et du grand sens de la narration de Steve Dillon. C'est beau, et Dillon se fait plaisir en dessinant ce qu'il a envie de dessiner, et ça se voit.

Le second épisode est encore une histoire courte, racontant les aventures du Punisher parti dans le passé faire un "nettoyage" du côté d'Al Capone et de sa bande. Je n'en raconte pas plus tant le scénario de Ron Zimmerman (très bon scénariste a qui on doit entre autre Ultimate Adventures avec Duncan Fegredo ou encore Spider-Man: Sweet Charity avec Darrick Robertson, qui a abandonné le comics car il n'a pas eu le succès mérité) regorge de surprise, et on en voit défiler des choses en seulement 22 pages. En bref, du tout bon au niveau scénario, pour le dessin c'est Mike Lilly qui s'en charge, d'un trait assez sympathique quoi que peut-être un peu trop chargé.

Les 4 épisodes suivants forment l'histoire La Guerre des Taxis de Tom Peyer et Manuel Gutierrez. Le premier s'inspire largement d'Ennis en reprenant Soap et en lui en faisant voir de toutes les couleurs, et nous propose un folle galerie de personnages. L'ambiance est déjantée, un peu trop même pour qu'on y croie vraiment, le personnage du Punisher, lui, est un peu moins froid que celui d'Ennis. Tout cela est assez satisfaisant malgré la désagréable impression que Peyer veut faire du sous-Ellis, un peu comme il faisait du sous-Millar sur The Authority, dans les deux cas en tant que fill-in artiste.
Sur les dessins, Manuel Gutierrez nous donne le minimum syndical, et n'est pas très à l'aise avec les scènes d'actions ou les plans larges.

En bref, le Punisher sans Ennis n'a pas du tout la même saveur même si cet album reste très correct malgré tout. Vivement le retour d'Ennis sur le prochain tome, quand même.

Derniers commentaires

You are here: Marvel Punisher Punisher vol.6 t.2 - La Guerre des Taxis
icone_rss