Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Punisher Presents: Barracuda

Auteurs Garth Ennis (scénario), Goran Parlov (dessin)
Editeur (Collection)
 Panini Comics (MAX)
Date de parution  Mai 2008
Prix 12 €
Nombre de pages
 120
Episodes VO
 Punisher Presents: Barracuda #1-5

 

 

Dans le huitième album des aventures de Frank Castle, alias le Punisher, les lecteurs avaient fait la connaissance de Barracuda, un gigantesque homme noir qui s’était révélé un adversaire redoutable. Le personnage a tellement plu aux lecteurs qu’une mini-série lui a été consacrée par la suite. Cette mini-série, la voilà !
Eh oui, dans ce dixième album, le Punisher cède sa place à l’un de ses pires ennemis ! On retrouve donc Barracuda, engagé comme garde du corps du fils d’un boss de la mafia dont tout le monde veut la tête !
C’est sûr, ça va saigner, mais il vaudrait mieux limiter les dégâts : le petit est hémophile… Humour noir et action dans la droite lignée de la série principale !

Gore, gras et bourrin

Comme si ça ne lui suffisait pas d'avoir introduit et fait (apparemment) mourir un personnage complètement déjanté et quasiment aussi fort et cruel que le Punisher dans la série éponyme, Garth Ennis décide d'en remettre un couche dans une mini-série dédiée à ce personnage haut en couleur qu'est Barracuda.

Beaucoup moins sérieux que les récits sombres et violents qu'il fait en ce moment sur Punisher vol.7, la mini-série Barracuda est dans le ton des Punisher vol.5 et 6 d'Ennis, c'est-à-dire très portée sur le second degré, et surtout très légère, encore plus que les séries que je viens de citer. Oui, il ne faut pas s'attendre ici à un récit avec un message sous-jacent ou une critique en filigrane, il n'y a rien qui puisse être pris au sérieux dans ce récit. Et malgré ça, qu'est-ce que c'est bon. Bon de lire un comic qui ne prends pas la tête, qui ne se réclame que du divertissement, mais du divertissement haut de gamme. Et l'humour féroce d'Ennis, ses personnages ô combien originaux, ses situations délirantes, tout cela fait merveille ici.

Bon, ce n'est pas non plus la mini du siècle, mais pour ceux qui veulent un récit sans prise de tête, un divertissement drôle et violent (malgré l'humour un peu trop gras par moments), choisissez Barracuda. Surtout si vous suivez assidument les albums du Punisher d'Ennis, ou Ennis tout simplement.

Au niveau du dessin, Goran Parlov (qui avait dessiné la saga Barracuda de Punisher vol.7) est très bon et sert intelligemment le scénario, ravivé par des couleurs pastel qui collent parfaitement à l'ambiance légère de l'album.

En bref, une très bonne surprise, un divertissement sans prétention qui a des leçons à donner à pas mal de séries qui se veulent on ne peut plus sérieuses et intellectuelles.

Derniers commentaires

You are here: Marvel Punisher Punisher Mini-séries Punisher Presents: Barracuda
icone_rss