Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Moon Knight Vol.5, t.1 - Le Fond

Auteur
 Charlie Huston (scénario), David Finch (dessin)
Editeur (Collection)
 Panini Comics
Date de parution
 Avril 2007
Prix
 12.00 €
Nombre de pages
 152
Episodes VO
 Moon Knight, Vol.5 #1-6

 

Moon Knight revient alors que d'étranges individus, qui se sont jurés d'éliminer Marc Spector, envoient le Maître de Corvée à ses trousses. Ancien super-héros, Spector est un homme brisé, aussi bien physiquement que mentalement. Aura-t-il encore les moyens de se défendre ?

Découvrez dans cet album la première aventure complète tirée de Moon Knight, une nouvelle série écrite par le célèbre romancier Charlie Huston et illustrée par David "New Avengers" Finch. Le tout agrémenté des couvertures originales et de la biographie des auteurs.


Mais où veulent-ils en venir?

3ème tentative (à ma connaissance) de lancement d’une série régulière pour le Chevalier de la Lune, Moon Knight. On nous sort, ici, la grosse artillerie avec, notamment, Dave « je sais dessiner 2 expressions faciales » Finch, une superstar du dessin. En VF aussi, on a droit à un gros 100% de 6 numéros. Déjà un bon point.

Après, ça se gâte … L’histoire, tout d’abord : Moon Knight est infirme, incapable de redevenir un super-héros, dépendant de ses médicaments, abandonné de ses amis, alors qu’il découvre qu’il en sait finalement peu sur eux. Il déverse toute sa haine et sa rancœur sur son dieu protecteur, Khonshu, qui lui a donné ses pouvoirs, et qu’il accuse de l’avoir abandonné. Jusque là, on va dire que ça va … Mais la façon dont Charlie Huston développe cette idée est, comment dire … soporifique ? On sent la ficelle grosse comme comme une corde, les personnages secondaires sont mal exploités (les français en prennent encore pour leur grade, Bushman ne sert ç rien, le Maitre de Corvée est un nulard, les autres sont insignifiants …), même l’intrigue de rédemption est lente, sans émotion, et en sert, finalement, pas à grand-chose.

Visuellement, c’est David Finch qui s’y colle. Superstar du dessin depuis, notamment, son passage sur New Avengers, il fait du Finch. C'est-à-dire que ses expressions faciales se limitent à 2 variantes : bouche ouverte ou fermée … Le reste, par contre, est très beau à voir, les cases s’enchaînent de manière fluide, l’ambiance avec un fond noir et l’absence de gouttières est très bien rendue, même si la violence est exacerbée gratuitement. Là, par contre, je ne comprends pas que la série ne sorte pas sous le label Max.

N’achetez donc pas ce volume à votre petit frère, cousin ou neveu. D’ailleurs, ne l’achetez pas pour vous, non plus, ou alors en occase à très bas prix, pour les dessins sublimes de Finch.

Derniers commentaires

  • Fioutch
    I see you don't monetize your page, don't waste your traffic, you can earn ... Suite...
    21/10/18 - 07h22
    Par Guest
  • Le poivrot de l'espace !
    Hi. I see that you don't update your site too often. I know that writing co... Suite...
    20/10/18 - 21h07
    Par Guest
  • Red Angela
    Hello. I see that you don't update your blog too often. I know that writing... Suite...
    20/10/18 - 09h33
    Par Guest
  • Hood
    I see you don't monetize your blog, don't waste your traffic, you can earn ... Suite...
    20/10/18 - 09h29
    Par Guest
  • Bourrin?
    It's better to quit then to continue playing and losing funds. She is also ... Suite...
    20/10/18 - 09h06
    Par Guest
  • Les trompettes de l'Apocalypse...
    If you're working in exercise than you desire to know about exercise. Once ... Suite...
    20/10/18 - 06h31
    Par Guest
You are here: Marvel Moon Knight, Vol. 5 t.1 - Le Fond
icone_rss