Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Marvel Zombies t.2

Auteur
 Robert Kirkman (scénario), Sean Phillips (dessin)
Editeur (Collection)
 Panini Comics (100% Marvel)
Date de parution
 Octobre 2008
Prix
 14€
Nombre de pages
 160
Episodes VO
 Marvel Zombies : Dead Days, Marvel Zombies vol.2 #1-5

 

Quarante ans ont passés. Les anciens héros qui ont survécu à la tourmente reviennent sur Terre après avoir décimé l'univers. Mais que reste-t-il sur la planète ? Et s'il y a encore de la vie, ces créatures parviendront-elles à s'entendre pour que chacun puisse manger à sa faim, ou sont-elles vouées à s'entretuer ?

Point trop n'en faut.

Troisième 100% consacré aux Marvel Zombies pour Panini (je ne me suis pas pris le tome 2, les auteurs ne me bottaient pas), celui-ci contient Marvel Zombies : Dead Days, un one-shot censé nous montrer comment tout à commencé, et la mini-série Marvel Zombies vol.2, avec toujours les mêmes auteurs que le volume 1, à savoir le très intéressant scénariste Robert Kirkman (Invincible et Walking Dead chez Image) et le dessinateur plutôt adepte du polar Sean Phillips (Criminal du label indépendant de Marvel, Icon, Sleeper de chez Wildstorm). Un deuxième tome qui prend directement la suite de la première mini-série : la bande de zombies Marvel ayant hérité des pouvoir de Galactus en le mangeant (à savoir Wolverine, Spider-Man, Hulk, Giant-Man, Iron Man et Luke Cage) a dévasté l'Univers de son appétit insatiable, et ils s'en vont retourner sur la Terre, où des survivants commencent à s'organiser.

Dead Days, le one-shot prologue à tout ça, est vraiment très anecdotique, au point que l'on se demande s'il n'a pas été écrit juste pour combler la curiosité des fans, tant il est vide et creux, et n'apporte strictement rien à l'histoire. Heureusement que Sean Phillips sauve le reste.

S'ensuit la mini-série Marvel Zombies vol.2, et là mon avis est mitigé : certes, ça se lit bien et on ne s'ennuie pas une seconde, mais certaines solutions semblent vraiment tirées par les cheveux et la fin semble avoir été faite juste pour laisser augurer une suite, mais ne semble en tout cas pas restituer la volonté de l'auteur. L'ensemble est bien géré comme Kirkman sait le faire, surtout avec autant de protagonistes, mais à force de rebondissements forcés et de retournements de situations invraisemblables, Kirkman lasse le lecteur et c'est bien dommage au vu de ses qualités d'écriture. Bien sûr, le scénario reste très potable, et les amateurs de gore et de Marvel (et des deux à la fois) en auront pour leur compte, mais là je crois que Kirkman a trop voulu tirer la corde et en a perdu de la qualité.

Au niveau des dessins, Phillips est égal à lui-même, c'est-à-dire très bon, et très à l'aise dans toutes ces scènes de combat où il arrive à ne pratiquement jamais nous perdre. Il arrive également à distiller une ambiance très noire au récit (les têtes de ses zombies crèvent l'écran), même s'il est largement meilleur dans son genre : le polar.

En bref, un récit très correct mais qui déçoit surtout au niveau du scénario où Kirkman a voulu trop en faire. Ca reste sympathique, mais ça aurait pu être beaucoup mieux, surtout au regard de la qualité de la première mini-série.

Derniers commentaires

You are here: Marvel Marvel Zombies t.2 - Le Goût de la Mort
icone_rss