Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Fantastic Four - World's Greatest

Auteur
 Mark Millar (scénario), Bryan Hitch (dessin)
Editeur (Collection)
 Marvel Comics
Date de parution
 Février 2009
Prix
 19.99 $
Nombre de pages
 192
Episodes VO
 Fantastic Four #554-561
Correspondance VF
 Marvel Icons #44-51 (Éditions Panini)

 

MARK MILLAR! BRYAN HITCH! Need we say more? All right, we will! Who is Mrs. Fantastic? And how will her return into Reed's life rock comicdom's First Family? Also, get ready to meet the Invisible Woman's brand-NEW super-team! These stories will make Fantastic Four "The World's ULTIMATEST Comic Magazine!" Promise! Collects Fantastic Four #554-561.

Vous ĂŞtes de la famille ?

Alyssa Moy, l'ancien amour de jeunesse de Reed, refait surface. Elle a besoin d'appui pour sauver la Terre d'une catastrophe inéluctable, et seul le leader des Fantastic Four peut l'aider… Mais est-ce que le mariage des Richards tiendra le coup face à ces retrouvailles ??? Peu après, les Defenders refont surface à New-York pour une série de braquages. Les mystérieux membres de ce groupe ont enlevé le Doctor Doom et c'est maintenant le tour de Johnny Storm… Mais les Fantastic Four ne sont pas encore au bout de leurs surprises !

Voici donc les débuts d'une nouvelle équipe artistique sur les Fantastic Four avec Mark Millar et Bryan Hitch aux commandes…

Ca commence plutôt bien, et même sur les chapeaux de roues, alors que les Richards rentrent de vacances familiales qui se sont déroulées dans le passé ! Mark Millar a en effet compris que, pour ce comic-book créé par Stan Lee et Jack Kirby dans les années soixante, ampleur et démesure se devaient d'être au rendez-vous. Par contre, et malheureusement, ce premier arc de quatre épisodes (World's Greatest, #554-557), continue bien plus mollement qu'il n'avait débuté. En effet, malgré des lignes de dialogues 100% Millar qui font mouche et qui claquent, la trame principale un peu légère, et qui aurait sans doute mieux fonctionné avec moins de décompression, ne tient pas toutes ses promesses. Pour la suite (Death Of The Invisible Woman, #558-561), c'est déjà beaucoup mieux. En plus d'intrigues secondaires commencées précédemment et qui sont ici traitées de manière intéressante (l'amourette impossible de Johnny Storm, le début de relation entre The Thing et Debbie), le scénariste écossais nous propose une histoire palpitante et dans laquelle le lecteur curieux se laissera facilement aller aux spéculations les plus folles. Millar va à fond dans son trip et s'amuse jusque dans sa révélation (presque) finale pour le moins ''fantastique'' et qui fonctionne à merveille (même si quelques indices et autres clins d'œil glanés ci-et-là donnent peut-être déjà un peu trop la puce à l'oreille…).

Pour la partie graphique, Bryan Hitch (Stormwatch, The Authority, …) n'est pas vraiment au meilleur de sa forme et fait un peu pâle figure (on est très loin de The Ultimates avec le même Mark Millar). Malgré de somptueux décors (le U-World, certaines pièces du Baxter Building) ou des designs faisant honneur aux mechas d'anime nippons (la Anti-Galactus Suit) et qui sont plutôt réussis, l'anglais pêche toujours lorsqu'il s'agit de dessiner les faciès des différents protagonistes qui, malheureusement, ne se ressemblent pas toujours d'une case à l'autre. Mais si ce n'était que ça ! Le storytelling de l'anglais est en effet assez décevant, ou en tout cas trop peu innovant ou rentre-dedans pour faire la différence et effacer le reste. Les incroyables scènes d'action (ou en tout cas, certaines) de The Ultimates (oui, encore lui !) sont bien loin… Et c'est dommage ! Un début en demi-teinte qui, on l'espère, évoluera en mieux par la suite…

Malgré un premier arc assez moyen, Millar corrige le tir et semble être bien parti pour nous en donner pour notre argent… Maintenant pour ce qui est du dessin, il ne reste plus qu'à espérer que Hitch trouve rapidement ses marques pour que les amateurs du ''plus grand comic-book du monde'' soient enfin comblés !

Derniers commentaires

You are here: Marvel Fantastic Four World's Greatest
icone_rss