Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Captain Britain and the MI13 t2:Hell to Birmingham

Auteur
 Paul Cornell (scénario), Leonard Kirk (dessin)
Editeur (Collection)
 Marvel Comics
Date de parution
 Juin 2009
Prix
 14.99 $
Nombre de pages
 120
Episodes VO
 Captain Britain and the MI13 #5-9

 

Blade is back! And what is Lady Jacqueline Falsworth to him, except another dead vampire? Plus: Excalibur in the suburbs, the tears of a Skrull, and tea with Union Jack.

Highway to hell.

Dans le premier tome, The Sword (l'épée) est tiré de son rocher, dans celui-ci The Blade (la lame) rentre en Angleterre. Blade, le chasseur de vampire des films Blade, qui est aussi un héros anglais de l'univers Marvel, retourne dans son pays natal afin de joindre l'équipe que Wisdom a réunie dans le premier tome. Equipe qui comptera donc un chasseur de vampires, Blade, et un vampire, Spitfire... Imaginez les problèmes que cela va causer. Tandis que Captain Midlands de la série Wisdom revient. Pendant ce temps-là, à Birmingham, les "sans cerveaux", issus des flammes rouges de l'enfer, attaquent une maison de retraite. Le feu s'étend de minute en minute et seul Captain Britain et son équipe pourront l'arrêter. Ce tome permet certains retours, à un "vieux" personnage de s'affirmer et de réaffirmer ses origines télévisuelles et à ramener un très très vieux personnage... que de mystères mystérieux.

Au scénario, c'est toujours Paul Cornell mais c'est assez inégal. Il y a du très bon mais aussi du un peu lourd voire bof-bof. La bonne nouvelle est qu'il y a plus de bon que de mauvais moments. La caractérisation des personnages et la nouveauté dans le traitement des super-héros anglais, le scénariste s'éloigne de l'aspect légende arthurienne pour se rapprocher de l'occulte  (avec Blade et les sans-cerveaux) et de l'univers Marvel de base, sont les points forts de ce tpb.

Leonard Kirk reste égal à lui-même (Stuart Immonemien), sans être exceptionnel, il reste bon et lisible et a quelques moments de grâce. Il y a aussi un fill-in artiste que je n'ai pas vraiment apprécié.

Cela reste de la bonne lecture de comics malgré le fait que j'ai eu un peu de mal à lire la VO.

Derniers commentaires

You are here: Marvel Captain Britain and the MI13 t.2 - Hell to Birmingham
icone_rss