Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Walking Dead t.6

Auteur
  Robert Kirkman (scénario), Charlie Adlard (dessin) 
Editeur (Collection)
  Delcourt (Contrebande)
Date de parution
  Octobre 2008
Prix
  12,90€
Nombre de pages
  144
Episodes VO
  Walking Dead #31-36

 


Rick, Michonne et Glenn sont désormais captifs du Gouverneur, leader charismatique de la petite communauté de Woodbury. Et chaque heure qui passe les éloigne un peu plus de la certitude de revoir leurs proches, restés à l'abri, derrière les grilles du pénitencier. Mutilés et terrorisés, les prisonniers découvrent la personnalité déséquilibrée de leur tortionnaire, adepte de jeux du cirque d'un genre nouveau.

Gore Gore Girl

Sixième tome de Walking Dead, excellente série qui nous conte la survie d'un petit groupe sur une terre infestée de zombies. Bien entendu, et tout comme Girls des frères Luna, ici les zombies ne sont qu'une excuse, un prétexte pour analyser les relations de l'impressionnante galerie de personnages que Kirkman gère de main de maître.

Cet album délaisse pendant les deux premiers tiers les interactions entre personnages favorisant leur approfondissement pour un récit très orienté aventure et horreur. C'est bourré d'action, haletant et surtout très gore et dur : la séance de torture est franchement très violente, limite écœurante, et j'ai pour l'instant rarement vu atteindre un tel niveau dans une bande dessinée. On peut se poser la question du besoin qu'à eu Kirkman a fournir un passage aussi glauque, limite malsain (vous vous souvenez de l'épisode de la vivisection dans From Hell ? C'est un peu ça...Mais le sujet est vivant ici), une violence à un point auquel on n'est pas habitué, même sur un titre tel que Walking Dead.
Passés les deux premier tiers, qui malgré mes réserves sur ce passage sont menés néanmoins avec brio, le reste du récit laisse la part belle encore une fois aux interactions entre les personnages, dont Kirkman est coutumier, et l'album dans son ensemble est très bon et passe très bien.

Le trait brut de Charlie Adlard restitue encore une fois parfaitement le scénario, et le bonhomme est aussi à l'aise dans les scènes intimistes que dans les plans très larges (vue d'un bâtiment infesté de zombies, par exemple) ou les scènes d'action.

En bref, encore un très bon tome, mais beaucoup plus sombre et violent : âmes sensibles s'abstenir. Et vivement la suite !

Vers la surenchère?

De la série Walking Dead de Kirkman, on n'entend dire que du bien et ça n'est pas moi qui irai dire le contraire. Les raisons en sont nombreuses: personnages très bien caractérisés, une tension permanente qui fait dévorer le TPB en 2 secondes et demi, réflexion sur la société, comme dans tout bon film de zombie respectable, du soap avec les relations tumultueuses entre les persos, on a quasiment tout dit sur cette série.

A la lecture de ce TPB 6, pourtant, j'ai été assailli par le doute, surtout quand on arrive à l'épisode 33:.Alors , oui, faire intervenir d'autres survivants était pas mal trouvé, même si la série ne commençait pas encore à tourner en rond, leur donner plus de sauvagerie, d'accord, mais là où Kirkman pousse le bouchon un peu (trop) loin, c'est dans l'extrême violence de la scène dans laquelle Michonne (dont on ne connaît pas grand chose, c'est vrai), s'acharne sur son geôlier. Alors, on comprend bien qu'elle a les boules, qu'on l'a torturée et que la vengeance est méritée. Avait on pour autant besoin d'autant de détails ? (la scène dans laquelle elle arrache l'oeil est le summum du trash, à ce propos). Ne pouvait elle pas se contenter de le tuer ou alors, pour quand même bien montrer la sauvagerie, Kirkman ne pouvait il pas simplement se contenter de quelques ellipses?

Cela n'a l'air de rien mais cet épisode me fait craindre pour la suite de la série qui, si Kirkman ne fait pas gaffe, pourrait verser dans les spawneries des années 90.

A part ça, le reste du TPB nous ramène dans la sillage tracé par Kirkman depuis le numéro 1: tant mieux, espérons que l'épisode 33 ne soit qu'une exception dans une série, je l'ai déjà dit, très bien foutue

Derniers commentaires

You are here: Image Walking Dead t.6 - Vengeance
icone_rss