Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

t.12 - Life Among Them (VO)

Walking Dead t.11
Auteur(s) Robert Kirkman (scénario), Charlie Adlard (dessin)
Editeur (collection)

Image Comics

Date de parution
Août 2010
Prix 14.99 $ (TPB)
Nombre de pages
144
Episodes VO The Walking Dead #67-72
Correspondance VF Walking Dead - t.12 Un Monde Parfait (Éditions Délcourt)
walkingdead_t12

At long last, the survivors of Robert Kirkman and Charlie Adlard's acclaimed post-apocalyptic survival adventure find the hope they've longed look for. Can a town not yet ravaged by the horrors unleashed on Earth possibly be all it's hoped for? Is there a far more sinister secret behind their newfound safe haven? Even worse, can people forever changed by the worst in humanity ever hope to get back to their old selves? The next chapter of The Walking Dead is primed to change everything!

Un havre de paix…

Après la déception faisant suite à la découverte du mensonge d’Eugene Porter, qui n’est en fait qu’un simple professeur d’école ayant inventé de toutes pièces son histoire de forces organisées luttant contre le virus zombie dans la région de Washington DC, Rick Grimes et ceux qui l’accompagnent tombent sur une communauté menée par un ancien représentant du second district de l’Ohio…

Derrière les crayons, et toujours fidèle au poste, Charlie Adlard continue de suivre sans surprise aucune le chemin sur lequel il s’est engagé depuis bien des épisodes. Si une certaine forme de fainéantise se fait ressentir en ce qui concerne certains passages du storytelling (les scènes de dialogues un poil trop convenues, ou cette trop nette influence du style cinématographique dans le choix des taille et de l’agencement de cases), force est de constater que l’artiste excelle pour tout ce qui est de la retranscription des émotions humaines. Les yeux des personnages sont en ce sens un modèle du genre. Accentuées par les aplats de noirs profonds et les tons de gris habilement placés par Cliff Rathburn, dont on oublie trop souvent de signaler l’importance pour cette série, ces ‘‘empreintes sensorielles’’ sont un vecteur indéniable de toutes les sensations auxquelles sont confrontés les personnages dans le script de Robert Kirkman.

Ce dernier arrive avec brio (et on ne sait trop par quel génie avec plus de 70 épisodes au compteur !) à renouveler cette série basée tout de même sur une idée de départ d’une simplicité telle qu’elle tiendrait aisément sur une seule face d’un ticket de métro. Mais, comme les lecteurs de longue date de cette aventure le savent déjà, réduire The Walking Dead à un zombie-flick bête et méchant serait aussi stupide que de faire abstraction du message politisé des films de George A. Romero. Si quant à lui Kirkman intègre peu, voir pas du tout, la politique à son récit, il est par contre devenu excellent dans la description des rapports humains acculés à l’impensable en cas de crise. Que cela soit lors d’échanges père/fils émouvants et poignants (Rick et Carl), lorsqu’un des membres du groupe se retrouve face à sa propre médiocrité (Eugene) ou encore quand un autre essaye de tirer un trait sur le passé (Michonne dans la merveilleusement belle scène du sabre), l’auteur fait mouche à chaque fois. Et puis il faut aussi dire qu’il n’a pas son pareil pour arriver à intégrer des nouveautés (que cela soit des situations ou des persoonnages) qui permettent de ne jamais se lasser du récit (dans ce cas le camp dirigé par Douglas). Pour faire court, c’est toujours aussi bon !

En bref, encore un très bon TPB pour le trio Kirkman/Adlard/Rathburn. Pourquoi donc se priver ?

Derniers commentaires

You are here: Image Walking Dead t.12 - Life Among Them (VO)
icone_rss