Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Down

Auteur
 Warren Ellis (scénario), Tony Harris et Cully Hamner (dessin) 
Editeur (Collection)
 Delcourt (Contrebande)
Date de parution
 Mars 2007
Prix
 12€90
Nombre de pages
 112
Episodes VO
 Down #1-4

 


Nick River, agent des stup’, infiltre le Milieu et … disparaît. Cinq ans plus tard, il refait surface à la tête de toute l’organisation criminelle de la ville. Aujourd’hui, l’officier Deanna Ransome est infiltrée à son tour, avec pour mission de ramener son prédécesseur à la raison… ou dans un sac mortuaire ! Mais plus Deanna s’enfonce dans les horreurs du Milieu, plus la tentation de passer de l’autre côté est grande…

Un coup dans l'eau

Down est sorti l'année dernière chez Delcourt...A l'époque, attiré par le scénariste (Warren Ellis, il y a vraiment besoin de le présenter ? En plus, Comicszone a fait un petit dossier sur lui), je voulais me procurer le bouquin... Jusquà ce que j'entende tout le monde me dire qu'il ne faut surtout pas l'acheter, que c'est du mauvais Ellis, etc... Et, dernièrement, je l'ai vu d'occasion : du mauvais Ellis restant correct, je me suis dit que le jeu en valait la chandelle... Et, en fait, je n'aurais peut-être pas dû.

Down met en scène Deanna Ransome, infiltrée dans les hauts milieux du crime afin d'arrêter par tous les moyens le Parrain de la ville, et qui va finir par douter de plus en plus d'elle-même... Le récit est un polar violent, sans concession, bourré de gunfights et de têtes qui explosent... Malheureusement, mis à part ça, Ellis ne produit pas grand chose : pas de suspense, pas de mystère, pas même de compassion pour l'héroïne ou les personnages secondaires, tant leurs psychologie coupée au couteau les rend tout sauf crédibles. Mais le pire est peut-être Deanna, qui change tellement de fois et tellement rapidement d'avis et de caractère que ça en devient ridicule : même si on sait qu'elle est perturbée, là, on touche quand même le fond en retournements de situations bidons.
Bon, le scénario est quand même très lisible, très rapide également : pas le temps de s'ennuyer. Mais aucun plaisir à le lire. Mince, qu'est-ce qui a bien pu se passer pour que Warren Ellis, maître de l'autodérision et du sarcasme, puisse nous pondre un truc pareil ? Je me pose encore la question.

Sur les dessins, Tony Harris et Cully Hamner assurent le minimum syndical : certes, c'est efficace (quoi que par moments les scènes d'action sont difficilement lisibles), mais le trait en lui même n'est pas spécialement agréable à l'œil et le tout sent bon la roublardise.

En bref, un scénario indigne de Warren Ellis pour un dessin paresseux : une déception.

Derniers commentaires

You are here: Image Down
icone_rss