Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Zombies Vs. Robots - Complete

 

Auteurs
 Chris Ryall (scénario), Ashley Wood (dessins) 
Editeur (Collection)
 IDW Publishing
Date de parution
 Août 2008
Prix
 24,99$
Nombre de pages
 160
Episodes VO
 Zombies Vs. Robots #1-2, Zombies Vs. Robots Vs. Amazones #1-3
Correspondance VF
 Inédit

 

 

It started with a simple idea - mindless robots fighting rabid zombies, over the fate of the last living human baby. Then the war spread, and now it's a three-way rumble as an island of surviving Amazons get tossed into the mix! Collecting the entire Zombies vs. Robots and Zombies vs. Robots vs. Amazons series in one volume - including three prequel tales - this book allows you to get your fix of the two sold-out mini-series adventures in inanity.

MOOOEAT!

Dans un monde post-apocalyptique dominé par des humains devenus Zombies, les Robots sont le dernier rempart!!! (A moins que cela ne soient les Amazones ?!?!)

Pour être franc, le scénario n'est vraiment pas le point fort de cette série. Pour une raison rapidement expliquée en prélude aux 5 épisodes proposés, l'humanité est réduite à l'état de Zombies parcourant la terre à la recherche de chair fraiche. Les robots, insensibles au phénomène, sont les seuls à pouvoir enrayer la catastrophe. Chris Ryall ne se foule pas trop la rate, et fournit une trame principale digne des pires zombies-flick des années 80. Cependant, l'humour cynique et rythmé des dialogues fait finalement agréablement passer la pilule (enfin surtout ceux des Robots, parce que les Zombies… Oui, bon, passons!). Certaines situations sont de ce fait très cocasses. De plus, et bien que caricaturales, les ''personnalités'' des Robots sont assez tordantes (Skull Face, aka Bertie, un Warbot monomaniaque…). Le scénariste, sans fournir un travail exceptionnel, fera passez tout de même un bon moment au lecteur.

S'il faut se jeter corps et âme dans cette anthologie, c'est bien sûr pour le magnifique travail d'Ashley Wood (Popbot, ou encore des couvertures pour Hellspawn et 30 Days Of Nights entre autres…). L'australien fournit ici un travail somptueux ! Que cela soit sous la forme de peintures très expressives (et à la vision desquelles une sensation de relief se fait sentir), ou alors par des dessins mélangeant travail d'encrage, aplat de couleurs et utilisations de textures, l'artiste donne du plaisir au lecteur (et n'est-ce pas là l'essentiel ?). Mais ce n'est pas tout ! Conscient de la maigreur du scénario de Ryall, Wood met en avant un storrytelling inventif en diversifiant les compostions de page. Cases classiques disposées sur un fond peint, grand dessin d'une page, petites vignettes, etc. le dessinateur donne une âme à un récit prétexte à toutes les inventions. Grandiose!

Des Zombies… Des Robots… Des Amazones… Le tout magnifiquement mis en image… Mais que demande le peuple ???

 

Coming soon... The Mermen !!

Décidément, nos amis d'IDW savent nous gâter, et ce Complete Zombies vs Robots (qui reprend les sagas Which came First ?, Zombies vs. Robots et Zombies vs. Robots vs. Amazons (oui, rien que ça)) est parfaitement dans l'esprit IDW : de l'horrifico-fantastique, des auteurs qui ne se prennent pas au sérieux, et pourtant du très bon travail.

Bon, pour autant, cet album n'est pas à acheter pour son scénario, sauf si on est adepte de bonne vieille série B (voir Z) totalement décomplexée. Le récit est complètement décalé, très facile dans son genre, bourré d'humour et passe très bien tellement il est simple à comprendre. Un scénario seulement prétexte à des combats bien bourrins, à des morceaux d'anthologie comme on les aime, à des scènes truculentes et complètement folles... C'est le genre de livre où on est amené à se poser des questions existentielles comme "Il a vraiment provoqué un holocauste nucléaire rien qu'en appuyant sur ce bouton ?" ou encore "Il a vraiment décapité ce bébé parce qu'il se transformait en zombie ?"... Enfin bref, vous voyez le genre.

Mais la vraie raison de l'achat de cet album est le trait si caractéristique d'Ashley Wood, qui n'a pas son pareil pour dessiner des robots (ou plutôt "ses" robots, tellement leurs designs si particulier est reconnaissable entre mille), des zombies, des combats dans des zones complètement dévastées à l'ambiance post-apocalyptique à souhait, et des amazones... Son trait sec, cassant, brutal, terriblement nerveux, ses fresques peintes en partie, et puis ses incroyables couvertures font de cet artiste un auteur à ne pas louper, et cet album est un véritable régal pour les yeux.

En bref, une série Z simple mais jouissive servie par des dessins sans pareil. Si on est fan du genre, à ne surtout pas louper !

Derniers commentaires

  • Y The Last Man t.10
    Hello, Neat post. There's a problem with your site in internet explorer, wo... Suite...
    21/05/17 - 06h33
    Par Guest
  • Policier puis fantastique.
    Hello, Neat post. There's an issue along with your site in internet explore... Suite...
    14/05/17 - 16h14
    Par Guest
  • Glossaire
    This page really has all of the information I wanted concerning this subjec... Suite...
    04/05/17 - 05h14
    Par Guest
  • Glossaire
    I love your blog.. very nice colors & theme. Did you make this website your... Suite...
    04/05/17 - 01h14
    Par Guest
  • Into The Negative Zone
    I see your page needs some fresh & unique articles. Writing manually is tim... Suite...
    30/04/17 - 18h58
    Par Guest
  • Callipygie ?
    Great goods from you, man. I have understand your stuff previous to and you... Suite...
    29/04/17 - 03h17
    Par Guest
You are here: IDW Zombies vs Robots
icone_rss