Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Wake the Dead

Auteur
 Steve Niles (scénario), Chee (dessin)  
Date de parution
 Mai 2004
Prix
 19.99 $
Nombre de pages
 132
Episodes VO
 Wake the Dead #1-5
Correspondance VF
 Pas de vf à ce jour

 


Steve Niles, the acknowledged master of horror comics, turns his sights on the Frankenstein story in this terrifying tale, illustrated by new sensation Chee.
College student Victor works to reverse death, not knowing what a can of worms he's opening up. But he'll find out.
The first issue of the miniseries collected here sold out immediately, and Dimension Films snapped up the movie rights.


He's alive !! HE'S ALIVE !!!!

Wake the Dead, c'est la remise au goût du jour de la célèbre histoire du docteur Frankenstein et de sa créature, histoire que tout le monde connaît maintenant tant elle a été déclinée au cinéma. Victor est le Frankenstein des temps modernes, un étudiant en médecine tout ce qu'il y a de plus normal, avec une copine et une bande d'amis, sauf qu'il a quand même un sacré grain, et d'expériences en expériences, il va aboutir à des résultats franchement peu ragoûtants...

Au début du récit, on baigne donc dans une ambiance macabre de folie créatrice, avec un Victor, mix du Docteur Frankenstein et du fameux Re-Animator (quoi, vous n'avez jamais vu la trilogie d'un des classiques du bis horreur-gore ?). Niles gère bien son sujet et part ensuite dans de l'horreur pure et jusqu-au-boutiste, à la limite du grotesque et conté avec peut-être un peu trop de suffisance et de facilité de la part de Niles.

Mais le gros point faible de ce récit, ce sont  les dessins. Signés Chee (sûrement un pseudonyme, j'espère pour lui en même temps), ils sont moches, fades, les visages sont déformés par des pseudo-expressions et Chee ne connaît visiblement aucune des bases de la narration. Et il faut dire qu'en plus, les couleurs n'arrangent rien.

Ce qui m'amène à la confirmation (après le "test" 28 Jours plus Tard) que Steve Niles est un honnête scénariste, très honnête même quand il s'attaque à son genre de prédilection (l'horreur), mais qu'il est loin d'être un excellent scénariste puisque son travail à toujours besoin d'être rehaussé par des dessinateurs de talents (Ben Templesmith, Kieron Dwyer, Richard Corben, Greg Ruth) pour en exprimer la pleine mesure. Sans cela, avec un artiste aussi effrayant que Chee, son travail est juste correct. Dommage.

En bref, un scénario de Niles qui tiendrait largement la route s'il n'avait pas été affadi par un dessinateur qui n'a de dessinateur que le nom.

Derniers commentaires

You are here: IDW Wake the Dead
icone_rss