Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Scarface : Marqué à Vie

Auteur
 John Layman (scénario), Dave Crosland (dessin) 
Editeur (Collection)
 Indeez (Collectors)
Date de parution
 Novembre 2008
Prix
 14€95
Nombre de pages
 128
Episodes VO
 Scarface : Scarred for Life #1-5

 


Le corps cocaïné de Tony Montana est retrouvé criblé de balles dans les ruines de ce qui fût sa première véritable baraque. Mais il faut croire que la poudre rend plus résistant puisqu’il se réveillera quelques semaines plus tard à l’hôpital entouré par deux fédéraux prêts à tout pour coincer le caïd …Le retour de Monsieur Tony Montana dans le biz s’annonce sanglant !!

Tony Montana is back !!

Premier album des toutes nouvelles éditions Indeez, le bouquin impose le respect d'emblée : maquette soignée, couverture rigide, papier de très bonne qualité, couvertures originales en fin d'album, aucune coquille de lettrage et/ou de traduction... Strictement rien à redire sur la qualité du bouquin, pour un premier jet, Indeez sort déjà le grand jeu.

Mais comme la forme ne fait pas tout, intéressons-nous plutôt au fond, c'est-à-dire au récit en lui-même : IDW est coutumier des achats de droits de films et de séries télés, et on nous propose tout simplement ici le retour de Tony Montana, immigré cubain joué par Al Pacino, héros du film culte de Brian DePalma : Scarface ! Une suite à un film comme ça, il faut quand même avoir des cojones en béton pour oser s'y atteler. Et pourtant, ça fonctionne.

John Layman (scénariste, entre autres, du crossover Marvel Zombies vs. The Army of Darkness) met au point un scénario assez simple, et dès que ça devient un peu trop compliqué, on nous résume tout ça de façon bien appuyée. Un peu trop, peut-être, mais au moins le but est atteint : on a droit à un divertissement qui ne se prend pas au sérieux, gorgé de personnages caricaturaux, de gunfights, d'action, d'humour, de gangsters, de flics véreux (très véreux), avec un Tony Montana encore plus fou qu'à la fin du film, et qui est bien décidé à ne pas se laisser faire. Un scénario peut-être un peu trop facile (malgré une flopée de bonnes idées), mais, en tout cas, détonnant et très plaisant à lire. Le but est de nous faire passer un bon moment, et c'est largement réussi.

Sur les dessins, Dave Crosland convient parfaitement au scénario : son trait déjanté part dans tout les sens, sans pour autant arriver à nous perdre (les cases sont chargées mais pourtant très lisibles), et les visages de ses personnages sont expressifs jusqu'à la caricature. Un dessin complètement barré en totale adéquation avec le scénario, qui m'a fait penser par moment au trait underground d'un Jim Mahfood. Et les décors et les couleurs flashy très "Miami années 80" contribuent largement à l'ambiance du récit.

En bref, un album bien barré, fou même, qui prend la suite du film avec efficacité et en fait des tonnes pour mieux nous amuser. Premier essai réussi pour Indeez. 

 

Derniers commentaires

You are here: IDW Scarface - Marqué à Vie
icone_rss