Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

t.5 - Rouages

Locke & Key t.5
Auteur
Joe Hill (scénario) et Gabriel Rodriguez (dessin)
Editeur (Collection)
Milady (Milady Graphics)
Date de parution
Octobre 2013
Prix
19,90€
Nombre de pages
160
Episodes VO
Locke & Key : Clockworks #1-6
locke & key 5

A Lovecraft, les enfants Locke n'ont jamais été aussi près des ténèbres. Tyler et Kinsey n'imaginent pas un instant que Lucas "Dodge" Caravaggio est revenu d'entre les morts pour s'emparer du corps de leur petit frère. Grâce à la clé Oméga, Dodge sera bientôt en mesure d'ouvrir la Porte Noire et de libérer les démons aux pouvoirs hypnotiques qui se tapissent derrière. Depuis des siècles, le destin semble s'acharner sur la famille Locke. Mais Tyler et Kinsey détiennent eux aussi une arme redoutable : la clé du Temps. Sauront-ils contrer leur Némesis et renverser le cours de l'Histoire ?

Locke & Key : Back to far

Après les nombreux et douloureux rebondissements ayant eu lieu lors du tomes précédents, ce cinquième et avant-dernier (!) album de Locke & Key marque un hiatus dans le récit principal. En effet, on ne va pas – ou très peu – suivre la famille Locke et la difficulté qu’ils ont à revenir à une vie normale après le décès tragique du patriarche, la découverte de clés aux propriétés magiques et l’avidité d’un être maléfique à leur trousse... On va surtout, là encore grâce à une clé qui permet de revenir dans le temps et de devenir témoin fantomatique des événements passés, découvrir toute l’histoire de Keyhouse et de ses fameuses clés : d’abord pendant la guerre d’indépendance et la découverte d’une étrange structure dans les cavernes souterraines de Lovecraft, puis pendant la jeunesse du père de famille et de ses amis, qui vont utiliser les clés avec un peu trop de légèreté et réveiller un mal qu’on croyait endormi...

Ces deux retours dans le passé, couvrant quasiment la totalité de l’album, vont permettre d’expliciter clairement les choses et d’enfin éclaircir bien des points qui restaient flous. Et ces révélations vont faire complètement basculer la série puisqu’on dispose enfin des clés nécessaires à la compréhension de tous ces mystères, de ces événements qu’on pensait demeurer inexpliqué jusqu’à la fin. On peut dire que Joe Hill réussit une fois de plus son pari pour ce qui est de nous tenir en haleine et de nous surprendre à chaque épisode. Partant cette fois-ci sur un défi très osé (nous expliquer TOUT, même le plus complexe), il arrive encore une fois à nous interpeller, à nous surprendre sans jamais nous décevoir. Et c’est là encore toute sa maîtrise qui transparait à chaque planche, puisqu’on arrive à être pris par ces histoires passées alors qu’on en connaît déjà les conclusions. Mélange d’horreur, de fantastique, de thriller mais également de mélodrame et rempli de personnages profonds et intéressants, les scénarios de Locke & Key sont parmi les meilleurs du genre.

Et puis, encore une fois, le trait de Gabriel Rodriguez fait de vraies merveilles. S’améliorant à chaque tome voir à chaque épisode, son style et un habile mélange de réalisme saupoudré d’un petit côté cartoony, notamment sur les personnages. Son trait noir, précis et profond rend l’atmosphère intimiste et fantastique on ne peut plus palpable, et il sait adapter son storytelling et son dessin au scénario dynamique et mixant les genres de Jonah Hill. Un dessinateur qui s’améliore constamment, et dont on se plait à contempler les planches de plus en plus ambitieuses.

Inutile de disserter encore longtemps, il va sans dire que ce Locke & Key est un vrai bijou, un must have, une des meilleures séries du moment à ne louper sous aucun prétexte. Dans un tome... La fin ! Et pour ce qui est du prix qui peut paraître prohibitif, le temps de lecture de ce récit très dense (comptez environ deux fois plus de temps qu'un comics "classique") tout comme l'édition de qualité tendent à le justifier.

Derniers commentaires

You are here: IDW Locke & Key t.5 - Rouages
icone_rss