Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Bilan 2010 - Top 5 et déceptions des contributeurs

Retrouvez dans cette section les cinq récits publiés en 2010 que nous avons préférés ainsi que nos plus grandes déceptions.

Bilan 2010 / Pascal

Une année pauvre en ce qui me concerne, aussi bien quantitativement que qualitativement dans le sens où les nouveautés ont été peu nombreuses. Quelques bonnes nouvelles quand même avec, par exemple, ce qui semble être un renouveau de DC en France.

Voici donc mes « j'aime » de l'année :

  • The Walking Dead (la meilleure série actuelle, voire de tous les temps)
  • 100 Bullets (pas loin derrière)
  • DC (apparition d'une collection Deluxe, parution de séries comme Jonah Hex, pas évidente il y a quelques années, preuve que DC commence à se faire une place dans le paysage des comics VF)
  • Marvel Universe (Guardians of the Galaxy surtout)
  • Scalped (la seule nouveauté intéressante chez Panini cette année en ce qui me concerne)
  • la fin de Promethea (merci notamment à Jérémy Manesse de se battre pour qu'on ait l'intégrale de ce genre de séries, malgré le peu de succès commercial)
  • Kick Ass (fun)
  • Ultimatum (mega fun !)
  • Ultimate Spiderman Volume 2 (j'avais peur du syndrome « n°1 » et du nouveau dessinateur mais force est de constater que Bendis maîtrise cette série à la perfection)
  • les Absolute (ça pète dans une bibliothèque)
  • Deluxe The Authority (The Authority !!!!! Ellis !!!!!)
  • The Last Days of American Crime (une super série servie par des dessins sublimes)
  • La fin de Transmet et Y (parmi les meilleures séries de Panini de ces dernières années)
  • Les Semic Books neufs à 3€ (toujours sympa de compléter sa collec à moindre coût)
  • plus de comics que jamais (hell yeah !!!!)
  • le retour d'Invincible chez Delcourt (Hell Yeah !!!!!)
  • les comics de Brubaker et Philips (le meilleur tandem d'artistes du moment)

 

Et mes « j'aime pas » :

  • Dark Reign (la fausse bonne idée de l'année, le pétard mouillé de la décennie)
  • FF par Millar/Hitch (là aussi, des promesses largement non tenues, même par hitch, un comble...)
  • l'histoire de Superman en 3D sans les lunettes (franchement, personne n'avait vu ça chez Panini ?)
  • la fin de Transmet, Y (la fin de 2 des meilleures séries de Panini de ces dernières années, snif)
  • les rééditions d'histoires récentes en Deluxe (Red Son, paru il y a 5 ans maximum en TPB)
  • Ultimate Avengers (là aussi, on s'ennuie ferme. Décidément, c'est pas l'année Millar...)
  • Cap America Reborn (Qui a pu avoir cette idée ? Et qui a pu dire : « ok, ça al'air cool,on y va » ???)
  • les Best Of filiformes (Avengers Forever, au prix des Best Of, c'est limite de l'arnaque)
  • Trinity (écrit avec les pieds, inintéressant au possible)
  • Greg Land sur les X Men, ou n'importe quelle autre série, d'ailleurs … (je vous ai déjà dit que j'aime pas les dessins de Greg Land ?)
  • la « suspension » de Ex Machina (une aussi bonne série suspendue, ça fait mal au c.. dommage que Jeremy n'ait pu la sauver, celle-là)

Bilan 2010 / Pierre

Top 5...

The Unwritten, de Mike Carey et Peter Gross

La bonne nouvelle de l’année. Après un premier tome intéressant et intrigant, l’essai est transformé au cours du 2e TPB. Espérons que le succès donnera à ce titre la longévité qui permettra à la magie d’opérer pleinement.

Scalped, de Jason Aaron

Parce que les tomes parus cette année en VO (5 et 6) sont vraiment très bons et que l’on parlera très bientôt de cette série comme d’un classique tant Jason Aaron maîtrise son sujet et que les personnages qu’il décrit semblent réels.

Asterios Polyp, de David Mazzucchelli

Le grand œuvre de Mazzucchelli ! Servis par graphisme puissant et imaginatif, ce personnage et cette histoire nous touchent comme rarement. Incontournable.

Ultimate comics : Spider-man, de Brian M. Bendis et David Lafuente

Ultimate Soap ! N’étant pas un fan du genre, je dois m’incliner devant le talent de Bendis et de Lafuente qui ont su donner à la version Ultimate de Spider-Man un nouveau départ d’une fraîcheur exceptionnelle. Un modèle du genre.

The Walking Dead, de Robert Kirkman et Charlie Adlard

S’il est une série que j’achète et que je lis immédiatement dès qu’ellee sort, c’est bien The Walking Dead ! Depuis maintenant 13 tomes en VF, Kirkman arrive à nous tenir en haleine et à nous surprendre et ce, dans un genre, où la lassitude revient généralement plus souvent qu’à son tour.

... et la plus grosse déception

Fables t.11, de Bill Willingham et Mark Buckingham

J'attends beaucoup de cette formidable série mais il faut reconnaître que les derniers tomes parus en VF nous laissent sur notre faim. L'histoire n'avance pas ou peu et les épisodes bouche-trou sont d'une qualité très variable.

 

Bilan 2010 / David


Top 5...

Transmetropolitan t.7, de Warren Ellis et Darrick Robertson

Dernier tome vf de Transmetropolitan. On approfondit encore plus le personnage principal et ses acolytes, on multiplie les rebondissements, le récit s'intensifie de bout en bout... Ça y est, c'est fini. Et en grandes pompes. Un sacré final, prenant tout du long. Une sacrée série, vraiment. Culte, et qui prends encore plus d’ampleur si on la considère dans son ensemble.

The Walking Dead t. 10, 11 et 12, de Robert Kirkman

Magistral. Toujours aussi bon. Robert Kirkman poursuit son analyse des réactions des individus face à l'inommable, face à une situation de survie telle que celle-ci (des zombies ont envahis la planète, et là on pousse vraiment l'être humain dans ses retranchements... Une narration efficace, des moments de calme alternant des moments de pur terreur et/ou tension, des personnages très bien caractérisés, des dialogues prenant, un graphisme âpre et sombre, toutes ces qualités qui font que chaque tome passe remarquablement bien et qu'on tient là une des meilleures séries du moment, peut-être la meilleure série régulière actuelle.

Usagi Yojimbo t.19 et 20, de Stan Sakai

Les derniers tomes de la fameuse série de Stan Sakai, contant les aventures d’un lapin samouraï dans le Japon féodal, gagnent encore en qualité par rapport aux pourtant très bon précédents tomes. De l’action, de l’aventure, un dessin d’une remarquable maîtrise et surtout des personnages profondément humains (même s’ils sont anthropomorphisés ;-)) et un ton très juste et pudique pour une remarquable série qui brasse tous les genres avec un talent rare !

Preacher t. 7, de Garth Ennis et Steve Dillon

N’ayant toujours pas lu le tome 8, mon top ne comprendra que le tome 7 de Preacher sorti en début d’année. On délaisse un peu l'intrigue pour suivre notre pèlerin qui s'arrête dans un village du Texas profond et va devoir régler certaines choses. Dialogues toujours aussi bon, quelques révélations, des situations savoureuses, plein d'humour et de second degré derrière un récit pourtant très intelligent et profond... La série va tout bientôt être conclue en vf, et c’est tant mieux !

Promethéa t. 7, d'Alan Moore et J.H. Williams III

Une conclusion de toute beauté, entre une apocalypse métaphysique, une foultitudes de personnages intéressants aux destins qui s'enchevêtrent et un dernier épisode explicatif et qui livre énormément de pistes de réflexion. Une série complètement à part, entre les délires obscures d'Alan Moore et les dessins labyrinthiques de J.H. Williams III. Une série indescriptible et magique.

... et la plus grosse déception

Le rayon de la mort, de Dan Clowes

Dan Clowes s'attaque aux codes de la bande dessinée super-héroïque pour nous livrer, comme à son habitude, un travail intelligent et très cynique sur la société. Le récit en lui-même est très bon, c’est un Dan Clowes hautement recommandable, seulement l’auteur se contente ici de rouler des mécaniques et de faire ce qu’il sait faire, sans prendre aucun risque, d’où la déception. Son dernier récit sorti en France, Wilson, serait apparemment bien plus radical. A voir.

 

Bilan 2010 / Josselyn

Top 5...

Promethea t.7, par Alan Moore et J.H. Williams III

La conclusion tant espérée d'une des meilleurs séries comics de tous les temps méritait une place d'honneur et surtout la première place de mon top 2010. Conclusion à la hauteur, voir plus, de l'attente.

Le Sourire éternel, par Gene Luen Yang et  Derek Kirk Kim

Trois histoires fun, intelligentes, fine et riche en émotions sans jouer dans le pathos, du créateur de American Born Chinese. La première sur un chevalier, la seconde sur une grenouille très riche et la dernière sur un prince africain. C'est aussi très beau, Derek Kirk Kimself.

Wolverine : Weapon X, par Jason Aaron et Yannick Paquette

Après un bon premier arc sans être exceptionnel, Jason Aaron a écrit la meilleure histoire de comics de super-héros de l'année, Wolverine dans un asile. Le vrai plus de cette série est de savoir faire quelque chose, intéressant en plus, d'autre avec Logan que le « trop cool » avec des griffes pleins de sang.

Punisher : FrankenCastle, par Rick Remender et Tony Moore

Encore dans le top 5 grâce à la tournure fun des évènements, Punisher en créature de Fankenstein contre les tueurs de monstres japonais et pis c'est magnifique.

Freakangels, par Warren Ellis et Paul Duffield

Warren Ellis est prolifique ces derniers et la plupart du temps, toujours aussi bon. Freakangels est la série de Ellis qui m'a le plus marqué cette année.

... et la plus grosse déception

Final Crisis de Grant Morrison (scénariste) J.G. Jones, Doug Mahnke

Faussement philosophique, artificiellement compliqué et réellement prétentieux, le seul bon point : Doug Mahnke.

Bilan 2010 / Bertrand

Top 5...

The Unwritten, de Mike Carey et Peter Gross

Parce que cette excellente série possède non seulement un scénario malin, dense et à multiples niveaux de lecture,  mais en plus c’est un réel plaisir pour les yeux ! Que demande le peuple ?

Sweet Tooth, de Jeff Lemire

Parce que le papa de Essex County et The Nobody arrive encore, et une fois de plus, à nous emmener dans un monde merveilleux avec un récit beau, fort et plein d’émotions !

R.A.S.L., de Jeff Smith

Parce que le créateur de Bone nous propose une nouvelle série passionnante entre fantastique intriguant et trip scientifique barré !

Shade The Changing Man, de Peter Milligan et Chris Bachalo

Parce que oui ce n’est pas récent, mais putain qu’est-ce que c’est bon ! Merci à Vertigo pour ces rééditions qu’on attendait plus !

No Hero, de Warren Ellis et Juan Jose Ryp

Parce que même si ce n’est pas le meilleur travail d’Ellis, comme ça fait du bien d’avoir une vision différente et intéressante dans un style super-héroïque habituellement crépi de clichés affligeants !

... et la plus grosse déception

Greek Street, de Peter Milligan et Davide Gianfelice

Parce que Milligan est capable de tellement mieux… Est-ce bien là le même auteur qui sévissait avec talent dans le début des 90s sur Shade The Changing Man ?

 

Derniers commentaires

  • Fury
    A spa prty may be just thhe time yyou to bbe able to rekax a bit. After all... Suite...
    17/08/19 - 22h34
    Par Guest
  • Ca marche tout suite un peu mo...
    Following a brief download you are ready to play or remain competitive. No ... Suite...
    17/08/19 - 21h55
    Par Guest
  • Fury
    hello!,I really like your writing so so much! proportion we communicate mor... Suite...
    17/08/19 - 21h05
    Par Guest
  • Abé Sapasbien!
    I've been exploring for a bit for any high-quality articles or weblog posts... Suite...
    17/08/19 - 14h50
    Par Guest
  • L'évangile selon Kirkman
    Hi it's me, I am also visiting this site daily, this site is genuinely plea... Suite...
    17/08/19 - 13h15
    Par Guest
  • L'anti Prison Break
    Fantastic site. Lots of helpful info here. I'm sending it to several friend... Suite...
    17/08/19 - 10h30
    Par Guest
You are here: Dossiers Bilan 2010 - Top 5 et déceptions
icone_rss