Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Pinky & Stinky

Auteur
 James Kochalka
Editeur (Collection)
 Top Shelf
Date de parution
 2008 (seconde édition) 
Prix
 15 $
Nombre de pages
 208
Episodes VO
 Pinky & Stinky

 


Pinky & Stinky are two of America's bravest astronauts, and they just happen to be little pigs ! All set to be the first piglets on Pluto, a space accident leaves them stranded on the moon. Now our chubby little heroes must escape from underground moon-caves, angry moon-creatures, and jealous human astronauts. An epic adventure filled with silly thrills and adorable action, from the wild imagination of James Kochalka.

Babes, Deux Cochons dans l'Espace

Pinky & Stinky est ma deuxième rencontre avec James Kochalka, après le premier essai, Monkey vs Robot...Un récit dans lequel deux porcelets sont envoyés dans l'espace à bord d'une fusée, avec comme mission de rapporter des informations de Pluton... Malheureusement, pour cause d'astéroïde, ceux-ci vont atterrir sur la Lune et rencontrer des terriens, et des extra-terrestres.

Le talent de Kochalka pour cerner et critiquer l'Humanité est palpable dès le début : les quelques pages urbaines qu'il nous dépeint de la Terre sont celles d'individus râleurs, dans une ville en proie aux embouteillages et où tout le monde tousse à cause de la pollution. De plus, les astronautes aperçus sur la Lune ne respectent pas nos deux héros, les traitent comme de vulgaires bestiaux, et ont encore moins de respect pour la faune locale, dont ils exploitent sans vergogne les ressources tels des requins assoiffés de sang. Le talent de Kochalka est d'arriver à faire passer un message écolo sous-jacent à son récit tout en douceur : on est loin des discours moralisateurs assénés à coups de matraque.

Mais le récit ne se résume pas à ce discours en filigrane : le périple de Pinky & Stinky ne manque pas de mordant, et cette aventure cocasse et rafraichissante plaira aux petits comme aux grands. De plus, les caractères contradictoires de Pinky (un cochonnet sobre, sérieux, posé) et de Stinky (plutôt naïf et gaffeur) sont sujets à de bons gags qui, à défaut de faire rire, nous font sourire tout du long et passer un très bon moment.

Et puis, le talent de dessinateur de Kochalka vaut largement le coup d'œil : un dessin minimaliste mais néanmoins très précis qui utilise avec brio la gestion du noir et blanc. Son agencement des cases et sa grande connaissance du dessin lui permettent de représenter tout et n'importe quoi à l'aide de quelques traits. Pareil pour les visages de deux cochons qui, malgré leur grande ressemblance, restent aisément identifiables. Regardez la couverture, vous allez tout de suite les reconnaitre.

En bref, un très bon récit tout public, une belle aventure qui conviendra aussi bien aux enfants qu'aux adultes (Frank Miller a bien écrit la postface du bouquin) avec un message écolo sous-jacent. La classe.

Derniers commentaires

You are here: Autres Top Shelf Pinky & Stinky
icone_rss