Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Berlin t.1 La Cité de Pierre

Auteur
   Jason Lutes
Editeur (Collection)
   Delcourt (Outsider) 
Date de parution
   Avril 2009
Prix
   19.90 €
Nombre de pages
   216
Episodes VO
   Berlin #1-8

 


Berlin – La Cité des pierres est la première partie d’un captivant récit dont les personnages principaux sont le journaliste Kurt Severing et l’artiste peintre Marthe Muller. Ce roman graphique couvre une période de huit mois passés à Berlin, de septembre 1928 au 1er mai 1929, et reconstitue méticuleusement les espoirs et les combats de ses habitants, tandis que leur futur s’obscurcit à mesure que les idées nazies se développent.


Reconstitution parfaite

1er recueil de la série Berlin, celui-ci reprend les 6 premiers chapitres de cette œuvre culte de Jason Lutes.  Le récit se passe dans le Berlin de l’entre-deux-guerres, et plus précisément pendant 8 mois, de septembre 1928 jusqu’au 1er mai 1929, journée qui a vu l’affrontement des communistes et des nationalistes dans les ruelles de la ville.

Jason Lutes nous fait suivre une galerie d’une dizaine de personnages pendant ce très court laps de temps, des protagonistes qui viennent de toutes les classes, de tous les milieux, qui sont de tous âges, de toutes opinions politiques et des deux sexes. Un melting-pot qui nous permet de suivre tous les éléments de cette période de l’histoire où l’Allemagne est sortie appauvrie de la Première Guerre Mondiale, et où la misère dominant, des révoltes et dissensions commencent à éclater.

Ce qui surprend en premier lieu avec Berlin est le rigoureux, le sérieux avec lesquels Lutes parvient à nous plonger dans l’Allemagne de la fin des années 20. Les ruelles, les costumes, la façon de vivre, tout baigne dans l’authenticité la plus troublante et on se dit que Lutes a dû en faire, des recherches. Un sans-faute historique, qui nous en apprend beaucoup sur le climat qui régnait dans Berlin à cette époque charnière de l’histoire.

Mais Berlin n’est pas qu’un simple outil historique : en bon humaniste, Lutes s’intéresse avant tout aux Hommes qu’il fait interagir dans ce contexte si particulier. La dizaine de personnages provenant de strates très différentes de la population de l’époque ont chacun leurs vies, leurs défauts, leurs douleurs, et Lutes arrive à nous les faire apprécier en peu de lignes, peu de mots. L’empathie marche à fond par la maîtrise de l’artiste à rendre si réel ses personnages.

Et ce n’est pas tout : par un dessin très rigoureux et réaliste, Jason Lutes, dans un noir et blanc très sobre, arrive à recréer à la perfection les ruelles de Berlin et tout le décor environnant : voitures, charrettes, épiceries… Une minutie qui s’exerce aussi sur les visages des protagonistes, avec une maîtrise qui lui permet de faire rendre toutes les expressions voulues à ses personnages. Certes, le storytelling et les compositions de cases sont très classiques, mais un dessin plus sophistiqué aurait beaucoup nui au propos de l’album et Jason Lutes est néanmoins aussi à l’aise avec les scènes d’expositions qu’avec les dialogues.

En bref, un récit très maîtrisé, aussi réussi sur le plan historique que sur le plan humain, servi par un graphisme plutôt classique mais sans aucun défaut. Un grand, très grand livre, à se procurer absolument !

Derniers commentaires

You are here: Autres Drawn & Quarterly Berlin t.1 - La Cité des Pierres
icone_rss