Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

TMNT : Chroniques des Tortues Ninja vol.1

Auteur
   Steve Murphy et Jim Lawson (scénario), Jim Lawson et Rick Remender (dessin) 
Editeur (Collection)
   Wetta et Dagon
Date de parution
   Octobre 2007
Prix
   9.30 €
Nombre de pages
   130
Episodes VO
   Tales of the TMNT #2-5 (Mirage Studio)

 


Qu’on aime ou qu’on déteste, chacun a son opinion sur les Tortues Ninja, l’une des plus grosse machine marketing des vingt dernières années offrant (ou assénant, c’est selon) quantité de jouets, de cartoons, et de merchandising. La sortie de cette série B.D. changera peut-être le point de vue de certains lecteurs en offrant à chaque volume un aperçu de ce que sont vraiment les TMNT telles qu’elles ont été imaginées par Laird et Eastman avant de voir leur image déformée par le traitement enfantin infligé aux créatures dans les 90’s.


Cowabunga !

En attendant le troisième tome qui ne devrait plus tarder, retour sur le premier opus qui a fait - avec plus ou moins de succès - redémarrer les géniales Tortues Ninja en France.

On commence avec Shredder, Seigneur des Vers de Steve Murphy et Rick Remender. Sous le couvert d'un scénario qui lorgne du côté de la bonne vieille série B et du soap, Murphy nous tient en haleine dans cette histoire pleine de gros monstres, de fantômes et d'humour. Un récit pas vraiment transcendant mais sympathique de bout en bout. Rick Remender, quant à lui, nous propose des dessins très dynamiques, qui partent dans tous les sens et explosent chaque page. C'est parfois un peu fouilli mais on en prend plein la vue avec plaisir.

S'ensuit Vert, quelques pages de Peter Liehr et Peter Schaaf qui font office de transition on ne peut plus mollassonne et convenue. A oublier.

Le récit Les Graines de la Destruction qui vient ensuite nous conte un combat mystique entre le rat sensei Splinter et un sbire de Schredder. Un récit prenant, où le mystique et la magie sont utilisés à merveille par Steve Murphy dans un duel aussi onirique qu'original. Jim Lawson vient rehausser l'ensemble de son trait très minutieux et détaillé.

Le Grain de Raisin, dont les auteurs ne sont pas mentionnés, est un petit récit de transition décalé et plutôt amusant, avec un esprit très Transmetropolitan.

Le dernier récit, Confiance Aveugle, signé Jim Lawson et dont la conclusion sera incluse dans le deuxième tome, raconte le parcours initiatique de Leonardo qui va tuer un innocent sans le vouloir. Tout en ombres chinoises négatives (du blanc sur du noir), ce récit introspectif fait la part belle au ressenti et laisse dans son ensemble (c'est-à-dire avec la suite présente dans le tome 2) un goût voulu d'amertume provoqué par la très bonne caractérisation de ce personnage plein de doutes qu'est Leonardo.

En bref, une succession de récits aussi différents les uns que les autres qui nous font rapidement comprendre, d'une part, que les Tortues Ninjas en comic-book c'est très bon, et d'autre part que le titre propose des histoires aussi diversifiées qu'intéressantes.

Derniers commentaires

You are here: Autres Autres TMNT: Chroniques des Tortues Ninjas TMNT : Chroniques des Tortues Ninja vol.1
icone_rss