Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

TMNT: Chroniques des Tortues Ninjas vol.2

Auteur
   Jim Lawson
Editeur (Collection)
   Wetta Worldwide et Dagon
Date de parution
   Mars 2008
Prix
   9.30 €
Nombre de pages
   128
Episodes VO
   Tales of Leonardo: Blind Sight #1-4 (Mirage Studios, 2006)  

 

 

La suite du calvaire de Leonardo, rendu aveugle par l'attaque du ninja Foot, dans le dernier segment du Volume 1...Rongé par le desespoir et la culpabilité, il va tenter de commettre l'irréparable. Ses frères pourront-ils l'en empêcher?

...Bluffé!

Suite des aventures des Tortues Ninjas (pas la bande dessinée pour gamins, les vraies Tortues Ninjas : des récits plus sombres, plus matures), où nous avions quitté Leonardo en mauvaise situation : devenu aveugle à cause d’une toxine, il a ensuite été abusé par son ennemi qui lui a fait tuer par mégarde un innocent…

On suit donc le calvaire de Leonardo sous formes d’ombres chinoises en négatives (c’est-à-dire qu’on a droit à du blanc sur du noir et non pas le contraire), très jolies esthétiquement et bien pensées puisque cette narration n’est utilisée que quand on suit notre héros. Personnellement, cela m’a rappelé certaines pages de Sin City de Frank Miller, en plus simple bien sûr.

A part ça, le récit est assez sombre : Leonardo est en plein conflit existentiel par rapport à ce qu’il a vécu, et envisage même le suicide avec une pourtant grande lucidité.
De sombre, le récit passe ensuite en une sorte de voyage initiatique ou Splinter, le mentor des Tortues Ninjas, va essayer de lui faire retrouver confiance et de le rendre comme avant. On a donc droit à un récit assez basé sur le sensoriel, un récit à l’esprit très japonais, dans la droite lignée des films de samouraïs, de maîtres et d’élèves. L’ensemble est encore une fois très bien fait, avec un recours cette fois à un dessin plus traditionnel, mais néanmoins très expressif et agréable.

En bref, on a donc droit à une histoire composée de deux segments bien distincts, tout deux autant réussis (même si j’ai ma petite préférence pour le récit en blanc sur noir), que ce soit sur les doutes de Leonardo que dans le trip shamanique auquel Splinter va le faire voyager. Les deux segments se complètent aisément puisqu’on peut remarquer dans la première partie comme dans l’autre une grande importance donnée au contemplatif, au sensoriel, et cela grâce à beaucoup de pages sans dialogues, à consommer et à apprécier avec les yeux. On nous emmène loin dans l’esprit confus de Leonardo.

A part ça, on regrettera juste malgré tout quelques petits manques de clarté par moments, où on a du mal à suivre, mais vraiment rien de grave par rapport à la qualité de l’ensemble.

Et oui, les Tortues Ninja, ce n’est pas forcément de la lecture pour gamins, et oui ça peut être très bon. La preuve.

Derniers commentaires

You are here: Autres Autres TMNT: Chroniques des Tortues Ninjas TMNT: Chroniques des Tortues Ninjas vol.2
icone_rss