Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Rose et Isabel

 

Auteur Ted Mathot 
Editeur (Collection)
 Akileos
Date de parution

 7 février 2008

Prix 23 €
Nombre de pages

 191

Episodes VO
 Rose and isabel  

 

 

 

 

Alors que la Guerre Civile fait rage, deux soeurs se lancent à coeur perdu dans le conflit, afin de retrouver leurs trois frères portés disparus. A l’image de la guerre, leur épopée devient rapidement sauvage et héroïque et prend possession de leur corps et de leur âme.

Un fort récit graphique

Septembre 1861, les trois fils de la famille Callaghan rejoignent l'armée fédérale avec la promesse d'écrire hebdomadairement à leurs père, mère et à leurs deux soeurs Rose et Isabel. Lorsque les missives s'interrompent, les deux soeurs décident de prendre les devants et de ramener leurs frères saufs à la maison. Confrontées à la guerre, elles s'avèrent être de véritables amazones...

Voilà un récit vraiment haletant, à la manière d'un road-movie, de deux soeurs que le caractère sépare mais que l'amour des frères rapproche. Bien entendu, les scènes de combat ne manquent pas, mais ce qui intrigue le plus, c'est bien la relation compliquée et les réactions contrastées de Rose la guerrière et d'Isabel la tempérée. Au fil de l'histoire, les caractères s'affirment au lecteur comme aux protagonistes.

Au plan graphique, le format quasi-carré des pages est agréable et permet d'aérer de nombreuses cases horizontales. Le découpage des pages est intelligemment réalisé, s'adaptant au récit : multiplicité de cases enchevêtrées pour une scène de combat rapproché, etc. S'agissant du dessin, le trait simple est relativement épais. Ce qui marque le plus étant le coté monochrome des planches : une seule gamme de couleur étant utilisée tout au long de la BD ; une sorte de chocolat-sépia. 

Enfin le tout est servi (en Français) par un très bel emballage (comme souvent) des éditions Akiléos.

Au final, on a ici à faire à un bel objet qui met en valeur un fort récit graphique dont, pour ma part, je ne regrette que la fin, un poil trop caricaturale. Pour un coup d'essai dans le domaine du comics book, le storyboarder de chez Pixar qu'est Ted Mathot place la barre haute. On ne va pas s'en plaindre !

Derniers commentaires

You are here: Autres Autres Rose et Isabel
icone_rss