Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

The Spirit

Auteur
 Jeph Loeb, Darwyn Cooke (scénario) Darwyn Cooke (dessins)
Editeur (Collection)
 Panini (DC Heroes)
Date de parution
 14 avril 2008
Prix
 13 €
Nombre de pages
 136 pages
Episodes VO
 Batman / The Spirit, The Spirit #1-4

 

 

The Spirit, le héros mythique du maître Will Eisner, revient dans un album regroupant les quatre épisodes introductifs de sa nouvelle série écrite et dessinée par Darwyn Cooke, et un crossover avec Batman mené tambour battant par Jeph Loeb !
 
 

Immortel Spirit

Afin d'élargir le panel des personnages DC en France, Panini a la bonne idée de nous gratifier des premiers épisodes du « relaunch » du Spirit du grand Will Eisner par l’excellentissime Darwyn Cooke à côté de l’œuvre duquel j’étais jusqu’ici honteusement passé !

Attention : ce comic contient du Laurence Belingard ! Un volontaire pour lui expliquer que la phrase «Tu es trop bon détective pour savoir que je ne répondrai pas. » exprime le contraire de ce que souhaite dire le commissaire Gordon ? En même temps, quitte à enlever la majorité des négations des phrases pour faire court et d’jeun’s, pourquoi pas celle-là ? Outre une confusion entre « notoire » et « notable », je n’ai pas compris non plus le sens de « vous serez condamnés pour dommages ». Les explications sont bienvenues.

Mais trêve de pinailleries, ce premier volume s’ouvre sur un crossover Batman/ Spirit avec Jeph Loeb au scenario et Cooke au dessin. Ce crossover, qui a valu à Loeb un Eisner Award du meilleur scénario, n’est pas encore le signe d’un retour de Loeb à son meilleur niveau. Il permet cependant d’entrer dans l’univers du Spirit par le biais d’un parallèle relativement amusant entre la Chauve-souris qui combat une galerie de criminels bariolés avec la complicité bienveillante d’un commissaire de Police et le Spirit qui combat une galerie de criminels bariolés avec la complicité bienveillante d’un commissaire de Police, ces 2 officiers zélés se rencontrant lors d’une convention à Hawaï ! Le récit baigne dans le 2nd degré et la légèreté sans jamais vraiment décoller. Les planches de Darwyn Cooke sont cependant là pour apporter au lecteur de quoi se régaler les pupilles et l’envie de continuer sa lecture jusqu’au véritable premier numéro de la nouvelle série du Spirit, héros né le 02 juin 1940, avec Cooke au dessin ET au scénario.

En bonne compagnie de Tim Sale, Matt Wagner ou encore Paul Smith, qui prendra justement la suite sur le Spirit, Darwyn Cooke illustre ses récits dans un style Art Déco qui privilégie la simplicité du trait et les formes géométriques au service des nouvelles aventures aux atmosphères variées et élégamment colorées du Spirit. Sautant de toits en toits, maîtrisant les hommes de main, mettant en échec les caïds de la pègre locale, il peine cependant à se faire respecter des femmes fatales - à croquer sous la plume de Cooke - qui peuplent son quotidien de justicier urbain ! Traîné dans les égouts de Central city, assommé dans une suite de luxe ou porté dans le désert du Nevada par de superbes créatures peu encombrées de scrupules et de respect pour le viril héros, le Spirit ne se départit cependant guère de son élégance et de son flegme que pour un douloureux retour aux sources de sa naissance. En attendant de recevoir le volume 1 de l’intégrale du Spirit des années 40, je ne peux que vous encourager à plonger dans les bas-fonds de Central City aux côtés de Mister Blue !

Derniers commentaires

You are here: DC The Spirit t.1 - The Spirit
icone_rss