Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Superman: Birthright

Auteur
    Mark Waid (scénario), Leinil F. Yu (dessin)   
Editeur (Collection)
    Panini Comics (Anthologie DC)
Date de parution
    Août 2007

Prix
    26 €
Nombre de pages
    296
Episodes VO
    Superman : Birthright #1-11

 

 

Le monde entier sait que Superman se bat pour faire triompher la vérité et la justice... mais pourquoi ? Qu'est-ce qui a poussé un jeune fermier du Kansas à mener une double vie de reporter tranquille et de super-héros intrépide ?
Superman: Birthright nous raconte les origines de l'Homme d'Acier, à travers une épopée moderne haute en couleur... une bataille pour préserver l'héritage de Krypton et l'avenir de Metropolis.

L'Homme d'Acier réactualisé

Superman: Birthright est une maxi-série reprenant les origines de Superman et les réactualisant, afin, sûrement, de rendre plus accessible ses origines et de ramener de nouveaux lecteurs. Ces exercices de style ont souvent ce but sous-jacent.

Ici, Mark Waid nous offre un récit qui ne s'écarte que très peu de la mythologie de Superman, en reprenant la quintessence du personnage et de son histoire, c'est-à-dire le fait qu'il soit le dernier de sa race, qu'il a été recueilli par les Kent à Smalville et qu'il va mener une existence de reporter au Daily Planet à Metropolis, en compagnie de Lois Lane. Et Waid nous parlera aussi de sa Némésis, Lex Luthor, qui est l'ennemi de cette maxi-série. Le caractère de Kal-El est lui aussi parfaitement respecté, si bien que l'on en vient à se demander de la raison de cette maxi-série avant, bien sûr, de commencer à la lire: Il s'agit pour Mark Waid de reprendre tout les poncifs de la mythologie Superman condensés dans un récit qui, à lui seul, suffit à comprendre le personnage et son univers. Pour les néophytes, c'est l'entrée parfaite dans l'univers de Superman ou même dans celui des Super-héros, puisque, Mark Waid étant quand même un spécialiste du genre super-héroïque, on retrouve tout ce qu'on devrait avoir dans n'importe quelle série classique super-héroïque: de l'action, de l'aventure, de l'humour, des rebondissements, de l'amûûûr.

Bien sûr, l'ouvrage n'est pas destiné qu'aux nouveaux venus, puisque Mark Waid est suffisamment bon pour ne pas faire de ce Birthright qu'un copier/coller simple et bête de l'histoire de Superman. L'ensemble est très bien géré, se lit très bien (les 11 épisodes passent comme une lettre à la Poste), et, si l'on peut regretter le manque de prises de risques dans la réactualisation du personnage (mais peut-être Waid n'avait-il pas les coudées totalement libres ?) et que l'ensemble soit peut-être un brin trop classique et attendu, il n'en reste pas moins un très bon récit super-héroïque comprenant à la perfection les caractères de ces quelques personnages qu'on a peut-être trop vus, à savoir Lex Luthor, Superman ou encore Lois Lane. Sinon, j'émets quand même de petites réserves sur la fin, trop vite expédiée à mon goût. Mais il faut dire que pour l'ensemble de l'album, malgré le nombre conséquent de pages, tout se passe très vite.

Au niveau dessin, c'est Leinil Yu qui s'en charge, et qui constitue de mon avis le gros point fort de cet album. Son trait assez atypique pour du super-héros classique vient rajouter une sacrée valeur ajoutée au scénario de Waid, et que ce soit dans son agencement de cases que dans son trait rugueux. Par ailleurs, les couleurs chaudes et pastels de l'album de Dave McCaig rehaussent d'autant plus ses dessins. Je lui reprocherais peut-être juste un manque de clarté dans les scènes d'actions.

En bref, un récit très classique mais très bien fait remettant au goût du jour les grands traits de la mythologie Superman, servi par des dessins de Leinil Yu à tomber. Pas le récit du siècle, mais du grand super-héros.

Derniers commentaires

You are here: DC Superman Superman: Birthright
icone_rss