Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

All-Star Superman t.1

Auteur
 Grant Morrison (scénario), Frank Quitely (dessin)
Editeur (Collection)
 DC Comics
Date de parution
 Septembre 2008
Prix
 12.99 $
Nombre de pages
 160
Episodes VO
 All-Star Superman #1-6
Correspondance VF
 All-Star Superman #1-2; Superman & Batman HS #1 (Éditions Panini)

 


The amazing creative team of Grant Morrison (BATMAN) and Frank Quitely (WE3) create a new vision of the World's First Super-Hero! Now in trade paperback, this volume collects the first six issues of the acclaimed series and features Lex Luthor, Jimmy Olsen, Lois Lane, Bizarro, and more!

Up, up and away!

Libéré de toutes les lourdeurs et passages obligés qu'impliquent la continuité, Grant Morrison fait des étincelles ! Après une introduction dans laquelle on apprend qu'une épée de Damoclès périclite le futur de l'Homme d'Acier, l'auteur va traiter son sujet en prenant le point de vue de ceux qui l'entourent, et ce, qu'ils soient amis ou ennemis. Ainsi, par les voix de Loïs Lane, Jimmy Olson, Lex Luthor ou encore le couple Kent, le scénariste construit petit à petit des bases solides pour parler de son boyscout. En écrivant des histoires indépendantes les unes des autres, l'écossais revient à un style de comic-book old-school qui convient parfaitement à l'histoire racontée. Mais, bien que ces épisodes puissent se suffire à eux-mêmes, ils contribuent tous à la caractérisation de l'icône Superman. En ce sens, All-Star Superman est un récit qui est accessible à tous, tout en contenant pléthore de clins d'œil pour les fans du personnage.

Aux dessins, on retrouve Frank Quitely, compère de Morrison depuis longue date (Flex Mentallo, New X-Men, JLA : Earth 2, etc.). Accompagné de Jamie Grant à l'encrage et à la colorisation, l'artiste offre (encore une fois) un travail somptueux. Contrairement à ce que l'on aurait pu croire, sa façon de représenter les personnages, plutôt massifs, colle parfaitement à l'ambiance de la série. Comme dans la plupart de ses œuvres, les graphismes font plaisir à voir et l'on est littéralement happé par la BD ! Mais c'est surtout par son storytelling que le dessinateur fait mouche. Variant entre agencement de case classique, utilisation du format cinémascope ou encore collage de vignettes sur un dessin de fond, Quitely tient le lecteur en haleine tout en servant l'histoire. Et quand il utilise les gouttières intelligemment comme dans le #5 (la chute de The Parasite), c'est la grande classe, tout simplement !

Au final, ces 6 épisodes de Morrison et Quitely nous proposent une vision de Superman totalement libérée de toutes barrières, et autant dire que le résultat est aussi réussi que jouissif !

RĂ©vision d'un classique

En 1938, Jerry Siegel et Joe Schuster créent le premier super-héros, Superman. 70 ans après, ou presque, DC décide de lancer une aventure du super-héros, destinée aux nouveaux lecteurs, débarassant les auteurs des contingences de la continuité, à l'instar de la ligne Ultimate de Marvel, créée quelques années plus tôt.

Autant le dire de suite, je n'aime pas Superman : difficile pour moi de me passionner pour un personnage n'ayant quasi aucune faiblesse, et n'ayant, de plus, quasi aucun défaut.  On dirait un héros de Disney. Et, non, je n'aime pas Disney non plus. Mais là, je dois avouer que j'adore. D'entrée de jeu, Grant Morrisson affaiblit Superman. Ou, plutôt,augmente ses pouvoirs, mais cela a pour effet de le mettre en sursis. Superman doit donc préparer le monde à vivre sans lui.

Après ce postulat, qui tient en quelques pages, Morrisson se lâche complètement, et en profite pour introduire dans son récit une foultitude des personnages et de concepts totalement délirants mais terriblement intéressants, ce qu'il n'aurait jamais eu le loisir de faire dans les séries "normales" du perso. De plus, il nous montre dans ces premiers épisodes les à-côtés de la vie de Superman : Lois Lane, Clark Kent, Jimmy Olsen, Jonathan Kent, etc... Superman est quasiment relégué au second plan, et Morrisson revisite ainsi les périodes historiques de sa vie, principalement celles du Silver Age. De plus, l'émotion et l'humour sont omniprésents dans ce récit.

Aux crayons, Frank Quitely nous livre un de ses meilleurs boulots, voire le meilleur. Certes, ses personnages font toujours des moues de top-models, mais, au contraire d'un David Finch, par exemple, sait rendre les visages expressifs, et de façon terriblement juste. Il donne également forme à tous les délires de Morrisson, ce qui n'est pas rien, et possède un dynamisme absolument saisissant.

En France, ce recueil est paru en 3 magazines kiosque : les 2 numéros de feue la série All Star Superman, et le 1er numéro de la nouvelle revue "Superman/Batman Hors Série".

Ces 3 numéros sont des must have absolus que vous ne pouvez pas ne pas posséder ou manquer de lire. 

Derniers commentaires

  • Y The Last Man t.10
    Hello, Neat post. There's a problem with your site in internet explorer, wo... Suite...
    21/05/17 - 06h33
    Par Guest
  • Policier puis fantastique.
    Hello, Neat post. There's an issue along with your site in internet explore... Suite...
    14/05/17 - 16h14
    Par Guest
  • Glossaire
    This page really has all of the information I wanted concerning this subjec... Suite...
    04/05/17 - 05h14
    Par Guest
  • Glossaire
    I love your blog.. very nice colors & theme. Did you make this website your... Suite...
    04/05/17 - 01h14
    Par Guest
  • Into The Negative Zone
    I see your page needs some fresh & unique articles. Writing manually is tim... Suite...
    30/04/17 - 18h58
    Par Guest
  • Callipygie ?
    Great goods from you, man. I have understand your stuff previous to and you... Suite...
    29/04/17 - 03h17
    Par Guest
You are here: DC Superman All-Star Superman All-Star Superman t.1
icone_rss