Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

DC: The New Frontier t.2

Auteur
 Darwyn Cooke (scénario & dessin)
Editeur (Collection)
 DC Comics
Date de parution
 Mai 2005
Prix
 19.99 $
Nombre de pages
 208
Episodes VO
 DC: The New Frontier #4-6
Correspondance VF
 La Nouvelle Frontière t. 2 (Éditions Panini, #4) et t. 3 (Éditions Panini, #5-6)

 


The versions of the classic DC Comics heroes that baby boomers grew up reading were developed during comics' "Silver Age," from 1956 through the 1960s; after that time, superhero comics aimed at older, more jaded readers turned "grim and gritty." Writer/artist Cooke attempts to recapture the Silver Age's heroic and optimistic ideals within the more sophisticated vision of contemporary comics. His strategy is to portray DC's 1950s heroes in the context of postwar American culture. Hence, Cooke links the virtual disappearance of superheroes early in that decade to McCarthy-era witch-hunts and connects the Klan's murder of an African-American superhero to detective John Jones's fears of being exposed as an illegal alien—from Mars. Later, he successfully parallels the formation of the Justice League with President Kennedy's "New Frontier," both embodying a new idealism to cope with a dangerous world. The simple, handsome, expressive figures recall not only the work of animator Bruce Timm, but also art by such comics masters as Jack Kirby and Alex Toth. Implying in his afterword that "New Frontier" is an allegory of post-9/11 America, Cooke has stirringly laid out a promising new path for the superhero genre.

Un classique instantané!!!

Hal Jordan, Barry Allen, Ray Palmer… La nouvelle garde des super-héros fait front avec les pionniers Superman, Batman et Wonder Woman contre une menace extra-terrestre qui risque de détruire l'humanité toute entière.

Darwyn Cooke continue de sonder l'Amérique d'après-guerre. Ses peurs, ses paradoxes, ses contradictions, mais aussi son audace, son enthousiasme, sa passion... Avec talent, le canadien soulève des questions tout en continuant son récit, splendide traité sur l'héroïsme. Les longs passages octroyés à Hal Jordan/Green Lantern (notamment ses origines et la psychologie du personnage) sont en ce sens significatif de la pensée de l'auteur. Chez Cooke, l'héroïsme est dans le cœur ! Et c'est le notre qu'il touche avec cette histoire magnifique.

D'un point de vue graphique, pas de changements drastiques en comparaison du premier recueil (en même temps, le contraire aurait été étonnant). Le style de Cooke est toujours très beau à regarder et s'apprécie d'autant plus dans ce TPB sensiblement plus riche en action que son prédécesseur. Dans cette optique, le storrytelling qui pouvait paraître en premier lieu rébarbatif prend réellement tout son sens dans, entre autres, deux scènes clefs du récit : l'envolée pour Mars (qui voit J'onn J'onzz sacrifier son retour en terre natale pour sauver celui qui le poursuit), et évidemment la scène de combat finale contre The Centre qui est absolument grandiose. La beauté et le rendu final de l'œuvre doivent également beaucoup aux couleurs. En ce sens, il faut souligner le remarquable travail effectué par Dave Stewart (Hellboy, The Umbrella Academy, etc.).

DC: The New Frontier est au final une œuvre belle et intelligente à la fois que tout lecteur assidu de comics (ou de bande-dessinée tout court d'ailleurs) devraient avoir lue !

Derniers commentaires

You are here: DC DC: The New Frontier DC: The New Frontier t.2
icone_rss