Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

The Goon, t.9

Auteur
Eric Powell (scénario & dessin)
Editeur (Collection)
Dark Horse
Date de parution
Novembre 2009
Prix
15.95 $
Nombre de pages
128
Episodes VO
The Goon #28-31
Correspondance VF
Inédit, à paraître (Éditions Délcourt)

 

Eric Powell, multiple Eisner Award-winning creator of The Goon, teams with acclaimed colorist Dave Stewart to bring this tale of humor, horror, and heartbreak to a close. Prepare for the usual weirdness as only Powell and The Goon can provide: the living dead (children, priests, and pretty ladies), pretty living ladies, gypsies, backwoods children..."dogs"... crazy-weird cats, pimps peddling animal love, animals on the receiving end of said animal love, evil Shredded Wheat-men, more-evil undead burlesque-house owners, guys with tails, a woky (a woky?), and more!

I should have left when I had the chance...

L’affrontement final est proche ! Le Goon doit non seulement faire face à Labrazio, le redouté chef de la mafia, mais également au monstrueux Wicker-Man, qui semble lui aussi être revenu d’entre les morts… Horse-Eater’s Wood va être mis à feu et à sang ! Mais ces ennemis ne sont pas la seule chose que notre patibulaire castagneur doit affronter. Car l’amour de sa vie est de retour, et elle porte avec elle un terrible secret…

Suite et fin de la trilogie The Return Of Labrazio (décidemment entre B.P.R.D. et The Goon, les triptyques ont la côte chez Dark Horse !), ce Calamity Of Conscience reprend les choses où Those That Is Damned les avait laissées. Autant dire que tout n’est pas rose pour The Goon. Car non seulement Eric Powell continue intelligemment de mettre à nu son personnage fétiche (comme c’est le cas depuis Chinatown), de le torturer intérieurement, de lui opposer une myriade de problèmes successifs, et de le confronter à ses démons, et cela de manière physique (Labrazio) ou psychique (sa vie en boucle sans réel but). Mais en plus il en remet une couche en ramenant sur le devant de la scène un élément perturbateur en la personne de Bella, l’amour de sa vie. Si le scénariste ne transcende en rien ce qui a été déjà fait auparavant, il enfonce néanmoins le clou profondément jusqu’à en déchirer le cœur de notre brute épaisse de héros. Ceci accentue une ambiance délétère, mélancolique et terriblement triste qui sied parfaitement à la tournure qu’a pris la série depuis quelques recueils. Si les fans de la première heure pourront regretter la quasi-disparition d’humour potache qui faisaient les belles heures des premiers épisodes, force est de constater que le chemin sur lequel s’est engagé Powell depuis quelques temps et des plus intéressants… Reste à voir jusqu’où il va nous mener !

Pour le dessin, aucune surprise ou gros changement à noter. Eric Powell reste le grand maître à bord. Ses planches sont toujours un régal pour les mirettes et ce, non seulement pour son style cartoony rôdé depuis des années, mais aussi pour un savoir-faire indéniable au niveau du storytelling. En effet, la narration de l’artiste, déjà excellente jusqu’à présent, se parfait encore de plus en plus jusqu’à en devenir franchement géniale. Les cases se suivent avec un sens du rythme et du cadrage millimétré. Un exemple de simplicité et d’efficacité. Aux couleurs, on retrouve toujours le stakhanoviste Dave Stewart qui s’est maintenant parfaitement intégré à la série. Du tout bon pour changer… Mais qui s’en plaindrait ?

En conclusion, si vous avez aimé la tournure des événements depuis Chinatown, vous allez adorer ce grand final de la trilogie The Return Of Labrazio, sinon… Et bien il vous reste toujours les premiers recueils à relire !

Derniers commentaires

  • Y The Last Man t.10
    Hello, Neat post. There's a problem with your site in internet explorer, wo... Suite...
    21/05/17 - 06h33
    Par Guest
  • Policier puis fantastique.
    Hello, Neat post. There's an issue along with your site in internet explore... Suite...
    14/05/17 - 16h14
    Par Guest
  • Glossaire
    This page really has all of the information I wanted concerning this subjec... Suite...
    04/05/17 - 05h14
    Par Guest
  • Glossaire
    I love your blog.. very nice colors & theme. Did you make this website your... Suite...
    04/05/17 - 01h14
    Par Guest
  • Into The Negative Zone
    I see your page needs some fresh & unique articles. Writing manually is tim... Suite...
    30/04/17 - 18h58
    Par Guest
  • Callipygie ?
    Great goods from you, man. I have understand your stuff previous to and you... Suite...
    29/04/17 - 03h17
    Par Guest
You are here: Dark Horse The Goon t.9 - Calamity Of Conscience
icone_rss