Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Lobster Johnson - t.1 The Iron Prometheus

Auteur
 Mike Mignola (scénario), Jason Armstrong (dessin)
Editeur (Collection)
 Dark Horse
Date de parution
 Juin 2008
Prix
 17.95 $
Nombre de pages
 144
Episodes VO
 Lobster Johnson : The Iron Prometheus #1-5
Correspondance VF
 Inédit, à paraître (Éditions Delcourt)

 

After years of captivating fans from the pages of Hellboy and B.P.R.D., the pulp-style adventures of Lobster Johnson take the limelight in this collection of the Lobster's first solo series. Written and featuring a cover by Hellboy creator Mike Mignola, and drawn by Jason Armstrong (Ferro City, The Sensational Spider-Man), Lobster Johnson: The Iron Prometheus is a wild ride full of fearsome monsters, mad scientists, and threats from the world beyond.

J'en pince pour les pulps !

1937, New-York. Lobster Johnson est sur les traces de Jim Sacks, le porteur d'une super-combinaison fonctionnant au vril et dont le créateur, Kyriakos Gallaragas, à été capturé par un étrange asiatique… Tout cela sans compter une bande de nazis et leur sous-marin, envoyés par Hitler pour qu'ils lui ramènent cette étrange et puissante invention !

Peu de temps avant que cela ne soit le tour d'Abe Sapien (pour un résultat plutôt moyen d'ailleurs), Lobster Johnson avait lui aussi droit à une série en solo…

Pour mettre sur le devant de la scène son vigilant new-yorkais des années 30, Mignola n'y va pas par quatre chemins. Ce sera du ''pulp'' assumé à 200%. Comme dans ces romans de gare à 2 francs 6 sous, le créateur d'Hellboy commence son récit avec un mystère. Lobster Johnson poursuit un homme portant une drôle de combinaison. Qui est-il ? Que cache-t-il ? Qu'est-ce-donc que cette invention ? On ne le saura pas avant une scène de baston à l'ancienne dans laquelle notre héros à la pince va défaire un adversaire simiesque qui était sur les traces de cet individu. On démarre donc sur les chapeaux de roues et ça continue tel quel durant les 5 épisodes de cette première minisérie consacrée au personnage et qui ne laisse pratiquement jamais le temps de reprendre son souffle. Mignola y va de ces inventions folles (la combinaison fonctionnant au vril… pour comprendre, lisez La Race Qui Nous Exterminera de Edard Bulwer-Lytton), ressort les créatures extraordinaires improbables qu'il apprécie tant (des gros singes qui tapent fort), et bien sûr des méchants très méchants (le vilain chinois, les nazis et leur sous-marin). De plus, l'auteur s'amuse avec les différents protagonistes et leur caractérisation très ancrée dans leur époque (la relation homme ''fort''/femme "faible" entre Lobster et la fille de Gallaragas, les sidekick du héros, etc...). Au final, le lecteur ne s'ennuiera pas une seule seconde dans cette épopée fun et décomplexée.

Pour la partie graphique, c'est Jason Armstrong (Doc Thunder, Legion Of Superheroes, Hercules, etc...) qui remplace un Guy Davis prévu à la base (il a fait le design de certains décors et personnages) mais qui, faute de temps, n'a pu dessiner la série. Avec un style relativement proche de celui de Davis, en moins noir et plus cartonny, le canadien assure un bon rythme, qui colle à la cadence effrénée du récit de Mignola. Ces compositions de pages, à défaut d'être innovantes, sont très efficaces et servent le récit, et c'est déjà pas mal. A la colorisation, on retrouve toujours et encore Dave Stewart qui est semble être décidément abonné jusqu'à la mort à Hellboy et tous ses spin-off. Ce n'est ici clairement pas son meilleur travail, bien qu'il amène (malheureusement pas toujours avec une totale réussite) une ambiance particulière à chaque scène clef de l'histoire. Une partie graphique plutôt bonne, mais pas inoubliable.

En résumé, ce The Iron Prometheus est un récit très ''pulp'' qui ne se prend pas la tête et qui fait passer un bon moment… Après, ce n'est clairement pas un indispensable dans l'univers mignolien, mais ça se laisse tout de même lire avec plaisir.

Derniers commentaires

You are here: Dark Horse Lobster Johnson t.1 - The Iron Prometheus
icone_rss