Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Hellboy - t.9 The Wild Hunt

Auteur
Mike Mignola (scénario), Duncan Fegredo (dessins)
Editeur (Collection)
Dark Horse Books
Date de parution
Mars 2010
Prix
19.99 $
Nombre de pages
192
Episodes VO
Hellboy : The Wild Hunt #1-8
Correspondance VF
Hellboy : La Grande Battue (Éditions Delcourt)

 

When ancient giants begin to reawaken in the British Isles, Hellboy is invited to join an ancient band of fellow monster hunters called the Wild Hunt and help bring them down. But an unexpected betrayal sends Hellboy after a quarry far more deadly: the Queen of Blood, first seen in 2007's best-selling Hellboy: Darkness Calls. This newly reborn evil has her murderous sights set on all of humanity, and the only way Hellboy can stop her is to finally confront the truth about his own dark heritage.

La horde sauvage

Dans chaque recoin d'Angleterre, d’Ecosse et d’Irlande, les anciens géants se réveillent. Le temps est venu de lancer la Grande Battue, une chasse menée par une ancestrale congrégation de traqueurs de monstres. Suite à ces dernières aventures entre rêve et réalité, Hellboy se voit inviter à participer à la curée... Mais il est bien trop tard pour réagir lorsque le démon rouge se rend compte que le gibier, c’est lui ! Trahi par ses hôtes, il est jeté dans les griffes de la Reine de Sang. Pour la vaincre, Hellboy sera-t-il prêt à accepter son héritage et déclencher l’apocalypse ?

Au dessin, et faisant toujours office de ‘‘remplacent de luxe’’ pour Mike Mignola, Duncan Fegredo continue sur la lancée de Darkness Calls. Si, de prime abord, on pouvait honnêtement être déçu par le côté un peu lisse et bien trop déférent du britannique envers le style de Mignola, force et de constater que l’artiste sait tenir un crayon et composer un planche. Que cela soit au niveau de son trait assuré, puissant et précis, ou alors avec son storytelling dynamique qui rythme parfaitement la lecture du récit, Fegredo est (très) loin d’être un débutant. Cependant, votre humble serviteur ne comprend toujours pas pourquoi l’illustrateur se force à singer un style qui n’est pas le sien… Quel est l’intérêt de voir Duncan Fegredo nous pondre du sous-Mignola ? Le bonhomme ayant énormément de talent, il est évident qu’une approche plus novatrice et couillue envers le personnage d’Hellboy et son univers aurait été bien plus payante, et certainement plus captivante. Mais bon, apparemment Fegredo, Mignola, l’éditeur, ou peut-être les trois, n’ont pas jugé bon d’oser franchir le pas. C’est qu’il ne faudrait surtout pas offusquer les ayatollahs de la stagnation… M’enfin !

Alors que l’appréciateur de cette série pouvait décemment se demander qu’est-ce que Mike Mignola était en train de faire dans le recueil précédent, il constatera avec ce The Wild Hunt qu’en fait l’auteur préparait quelque chose de tout simplement énorme. Continuant ce qu’on aurait pu prendre pour un revival pompé sur plusieurs anciennes histoires complètes (et d’autres épisodes ‘‘stand-alone’’ également), le créateur d’Hellboy poursuit un travail qui révèlera son but premier au lecteur dans les dernières pages de ce TPB. Recentrant tout l’univers qui englobe le démon rouge pour le faire pointer vers le funeste destin du fils de l’enfer, Mignola ne manque pas d’inventivité pour relancer brillamment l’intérêt autour de son concept. Entre grandes révélations, une caractérisation du personnage principale qui faisait cruellement défaut dans Darkness Calls, et des scènes d’action toujours bien présentes, le scénario est mené tambours battants. Alors bien sûr tout n’est pas parfait, et on sent nettement Mignola tirer à la ligne en abusant de la décompression (les huit chapitres contenus ici auraient très bien pu tenir en six, voir même cinq, épisodes). Mais ne soyons pas bégueule, car il semble bien qu’Anung Un Rama soit de retour… Alléluia !

En conclusion, un bien meilleur tome que le précédent, où Mignola réussi intelligemment à replacer Hellboy au centre de sa mythologie... Il ne reste plus qu’à laisser totalement champ libre à Fegredo et ce serait parfait !

Derniers commentaires

You are here: Dark Horse Hellboy t.9 - The Wild Hunt
icone_rss