Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

B.P.R.D., t.2 The Soul Of Venice & Other Stories

Auteur
 Mike Mignola (scénario), Guy Davis, Michael Avon Oeming (dessin)
Editeur (Collection)
 Dark Horse
Date de parution
 Septembre 2004
Prix
 17.95 $
Nombre de pages
 128
Episodes VO
 B.P.R.D. : The Soul Of Venice ; Divers
Correspondance VF
 B.P.R.D., t.2 L'Esprit de Venise et Autres Histoires (Éditions Delcourt)

 

This collection of 2003ís Bureau for Paranormal Research and Defense one-shots kicks of with a goddess imprisoned in a story by Bastard Samurai creative team Miles Gunter & Michael Avon Oeming (Bastard Samurai), joined by series creator Mike Mignola. Guy Davis, artist of the new B.P.R.D. series teams, with Brian Augustyn (Gotham by Gaslight). The Flash creative team Geoff Johns & Scott Kolins team for their first Dark Horse work, and Joe Harris, screenwriter of Darkness Falls, and his X-Men collaborator Adam Pollina reunite for Abe Sapienís weirdest adventure yet. Also includes a brand new short story by Mignola and Cameron Stewart.

… et on continue tranquillement…

Dans ces cinq histoires courtes, l’équipe du B.P.R.D. est confrontée à d'anciens esprits, des fantômes et des êtres qui reviennent d’entre les morts… Rien qui ne sorte vraiment de l’ordinaire pour ces agents du paranormal !

Le TPB débute avec The Soul Of Venice, qui donne son titre à ce deuxième recueil du B.P.R.D. Scénarisée par Mike Mignola, Miles Gunther et Michael Avon Oeming, et mis en image par ce dernier, ce récit nous emmène dans les souterrains des canaux vénitiens où Cloacina, une déesse romaine, semble ne plus être à même de protéger les gondoliers… Si le scénario n’est pas des plus excitants, il permet malgré cela à Oeming de faire preuve de tout son talent. Le dessinateur de The Mice Templar s’approprie en effet sans peine l’univers de Mignola et l’agrémente à sa sauce avec un style personnel et qui fait rapidement mouche.

On continue avec des problèmes de plomberie dans Dark Water, où les esprits de trois jeunes filles anciennement accusées à tort de sorcellerie comptent bien se venger de ce que les habitants de Shiloh leur ont fait subir 300 ans auparavant. Le scénario de Brian Augustin s’inspire intelligemment la triste histoire du procès des Sorcières de Salem et est plutôt bien construit. Au dessin, on découvre celui qui donnera plus tard son identité graphique à la série : Guy Davis. Si cet épisode n’est encore qu’un galop d’essai pour l’artiste, on peut déjà constater qu’avec un style plus ‘‘européen’’ et un storytelling relativement classique (tous deux à mille lieux de ceux de Mignola), Davis arrive à emporter le lecteur dans son monde. Très prometteur pour la suite.

L’histoire suivante commence avec Lobster Johnson poursuivant un nazi, pour finir 50 ans plus tard sur une affaire liée à ces événements avec Liz et Roger qui mènent l’enquête. Ecrit à quatre mains par Geoff Johns et Scott Kollins, ce récit très pulp et drôle met bien en avant l’homoncule et son rapport avec ses collègues. Mis en image par (toujours) Scott Kollins, accompagné de Dave Stewart, Night Train (puisque c’est son nom) reste très prenant d’un bout à l’autre, notamment grâce à un storytelling bien cadencé et relativement innovant.

L’avant-dernier récit (There’s Something Under My Bed) voit Joe Harris jouer avec la peur enfantine du noir, tout en montrant les sentiments d’un petit garçon par rapport au monde des grands et de ses parents qui se déchirent. Avec un dessin ‘‘mignon’’ et des personnages rondelets, Adam Pollina colle parfaitement au scénario de Harris. Sans doute la meilleure histoire du recueil.

On termine avec l’inutile Another Day At The Office et son histoire zombiesque. Sur un scénario sans saveur de Mike Mignola, Cameron Stewart propose des planches banales et peu inspirées. Vite lu, vite oublié.

Comme pour le recueil précédant, la qualité des divers récits proposés varie sans jamais atteindre le très bon. Il faudra donc attendre la suite pour que la série décolle vraiment.

Derniers commentaires

  • Don Rosa et les canards
    Others do it to bring attention recommended to their business programs. I'v... Suite...
    17/06/19 - 14h01
    Par Guest
  • Bourrin?
    A friend asked mee sometimes ago why I have decided to operate a blog for m... Suite...
    17/06/19 - 11h17
    Par Guest
  • Bourrin?
    Unless, of course, is from what, for instance the resort towns in peak seas... Suite...
    17/06/19 - 11h05
    Par Guest
  • Don Rosa et les canards
    Hello there, I discovered your blig by the use of Google while lookin for a... Suite...
    17/06/19 - 10h10
    Par Guest
  • Retour sur la glace
    Medical billing:pay fees buyer their billing software. Its one off the reme... Suite...
    17/06/19 - 09h58
    Par Guest
  • Bourrin?
    In these situations, moment has come best to attend and see for enough time... Suite...
    17/06/19 - 08h04
    Par Guest
You are here: Dark Horse B.P.R.D. t.2 - The Soul Of Venice & Other Stories
icone_rss