Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

B.P.R.D., t.10 The Warning

Auteur
 Mike Mignola, John Arcudi (scénario), Guy Davis (dessin)
Editeur (Collection)
 Dark Horse
Date de parution
 Avril 2009
Prix
 17.95 $
Nombre de pages
 152
Episodes VO
 B.P.R.D. : Out Of Reach; B.P.R.D. : The Warning Série #1-5
Correspondance VF
 Inédit, à paraître (Éditions Delcourt)

 

The team tracks down the mysterious gentleman who's been appearing in Liz's visions, but soon find themselves in over their heads when old enemies -- from the frog creatures, to the Black Flame, to the last denizens of Hyperborea -- descend to lay waste to the world.
 
B.P.R.D.: The Warning is the first of three explosive arcs pulling together threads from throughout the series -- and leaving the B.P.R.D. and the world forever changed.

Terre brûlée

Le B.P.R.D. traque le mystérieux gentleman qui apparaît à Liz depuis quelques temps déjà en vision. Pendant ce temps, de vieilles connaissances (des hommes-grenouilles à Black Flame en passant par les créatures d'Hyperborea) menacent l'équipe de toutes parts. En route pour l'Armageddon !

Première partie de la trilogie Scorched Earth, The Warning est la suite directe du huitième TPB, Killing Ground (le neuvième étant consacré à une histoire centrée sur le Professeur Broom à Berlin en 1946), et fait encore plus fort que cette (jusque-là) dernière collaboration en date du trio Mignola/Arcudi/Davis. En effet, sur des idées fourmillant d'inventivité de Mike Mignola, John Arcudi continue à donner du corps et du sens à ce spin-off d'Hellboy. Ici, l'auteur reprend les choses où il les avait laissées (avec, donc, le capitaine Daimo en mode Wendigo perdu dans la forêt et, parallèlement, une Liz perturbée par les visites d'un esprit), fait avancer l'histoire, le tout en arrivant à lier les multiples sous-intrigues, non seulement entre elles, mais en plus avec des éléments précédents ! Par un tour de force, le scénariste relance la série sur les chapeaux de roues. C'est bien simple, impossible de s'embêter une seule minute tellement cela fuse de tous les côtés ! Et de plus, malgré l'abondance d'informations, Arcudi ne délaisse pas ses différents protagonistes, loin de là ! Ce qui avait fait la force du titre jusqu'ici (ou en tous cas quand Arcudi est à l'écriture) perdure. Le traitement des personnages est réfléchi et évolue. Sur ce sujet, on notera tout particulièrement le début de conflit entre Abe et Kraus, entre secrets et non-dits, qui, par les dialogues mais aussi par la gestuelle et l'expression corporelle (merci Guy Davis !), est fantastiquement retranscrit dans ce récit. Depuis déjà quelques tomes avec un John Arcudi en très grande forme aux scénarios, ce B.P.R.D. n'est décidément à ne manquer sous aucun prétexte !

Aux dessins, on retrouve encore et toujours Guy Davis… Et il faut bien avouer qu'on n'est pas déçu, oh non ! L'artiste maintient envers et contre tout une qualité de travail à un niveau d'excellence. Que cela soit dans son trait gras appuyé faussement brouillon et rempli jusqu'à la lie de détails, dans ces décors hyper-léchés, ou encore par son storytelling certes très classique mais ô combien maîtrisé, le dessinateur arrive toujours à émerveiller. De plus, allié par la colorisation de premier ordre de Dave Stewart, le style de Davis transforme certaines des planches en de magnifiques tableaux, compte-rendu de l'Apocalypse sur Terre (les derniers chapitres avec les robots dans Munich). Enfin bref, ce n'est encore pas avec ce The Warning que le dessinateur va nous faire changer d'avis sur lui !

Pour conclure, si les deux autres recueils de cette trilogie annoncée (Scorched Earth) sont du même niveau que celui-ci, autant dire que cela promet d'être foutrement bon ! Amen!

Derniers commentaires

You are here: Dark Horse B.P.R.D. t.10 - The Warning
icone_rss