Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Aliens: Purge

Auteur
  Ian Edginton (scénario), Phil Hester (dessin)
Date de parution
  Août 1997
Prix
  2$95
Nombre de pages
  32
Parution VF
  Aliens: Pig + Purge, Ed. Wetta Worldwide (7,95€)


 

Au cours des dernières années, la recherche sur les Aliens a engendré un nombre considérable d'accidents et s'est révélée être un véritable gouffre financier. Le dernier laboratoire s'y étant consacré est sur le point de fermer. Mais l'équipe fait une découverte de premier ordre et met au point malgré elle une créature encore plus dangereuse que les Aliens eux-mêmes.

Intelligent et prenant

Aliens: Purge, c’est une histoire avec des androïdes, l’armée fédérale, des aliens, des scientifiques et des lépreux. Et c’est très intéressant. Normal, me direz-vous, avec Ian Edginton au scénario. Scénario habile, intelligent, surprenant, le récit vaut vraiment le détour pour cela.


Ajoutez-y Phil Hester au dessin, qui, avec son trait semi-cartonny, se débrouille pourtant très bien et arrive à rendre les aliens très inquiétants, comme quoi le style de dessins n’a pas spécialement d’importance sur le scénario, du moment que l’auteur connait son boulot.


En bref, scénario très intelligent, pareil pour le dessin, un petit récit très sympatoche qui vaut assurément le coup d’œil.

Des Aliens et des hommes ?

Ce récit est paru chez Wetta en compagnie de Pig. D'ailleurs, un grand merci aux gens de chez Wetta qui ont pensé aux collectionneurs maniaques comme moi en regroupant leurs récits dans l'ordre alphabétique pour nous simplifier le classement Laughing

Des 2 récits de ce recueil, celui-ci est le plus intéressant, bien que moins drôle. On y traite la cohabitation Aliens/humains/androïdes d'une manière totalement différente, et inédite en ce qui me concerne, que ans les films, par exemple. Sympathique. Cependant, pour un récit de cette taille (22 pages), je suis déçu de ne pas avoir une vraie fin ...

Les dessins sont de Phil Hester, un artiste confirmé qui tire bien son épingle du jeu, son style cartoony s'adaptant, ma foi, pas mal à ce genre d'histoire même si, personnellement, je préfère le voir ailleurs.

Je répète mon impression vis à vis de ce recueil : à lire dans une bibliothèque ou à se faire prêter, voire à acheter à bas prix.

Derniers commentaires

You are here: Dark Horse Aliens one-shots Aliens: Purge
icone_rss